appel gratuit

Et si vous pouviez réduire votre facture telecom pro ?

Selectra vous aide à réduire votre facture ! Appelez-nous (Selectra, lundi-vendredi 7h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) ou demandez un rappel gratuit !

telecom reduction facture

Economisez sur votre facture de Téléphonie Pro

Découvrez une solution de téléphonie professionnelle innovante à 9€/mois HT par numéro, avec Onoff Business ✓ Sans engagement

Fibre noire : définition, prix, offre opérateur

Les professionnels ont de nombreux besoins en connectivité. L'accès à internet, lorsque l'on accueille des salariés et de nombreux sites, devient alors crucial. Les opérateurs proposent des offres et technologies afin de répondre aux différents besoins. La fibre optique noire (FON) en est une, elle peut permettre à des entreprises de gagner en autonomie et accéder au Très Haut Débit inter-sites. Éligibilité, avantages, défauts et les opérateurs : toutes les clefs sur la fibre optique noire (FON).


Qu'est-ce que la fibre noire (ou fibre morte ou FON) ?

Rappel sur la fibre optique La fibre optique est par définition un fil, dont l'intérieur est constitué de verre ou de plastique. Cette fibre assez fine traversée par de la lumière, peut transporter des données numériques mais aussi servir pour l'éclairage, ou encore la fibroscopie. Cette technologie a permis de transformer et de révolutionner les télécommunications à longue distance avec des débits avant impossibles. La fibre est aujourd'hui proposée par des fournisseurs, aux entreprises de manière mutualisée ou dédiée. Le raccordement se fait en général par le sol.

Définition de la fibre optique noire

La fibre optique noire reprend le même principe de base que la fibre optique, elle est simplement dite "brute" ou encore "morte". En effet, la fibre optique noire est une fibre qui raccorde bien deux points l'un à l'autre mais qui n'est pas encore "éclairée" ou bien "activée", elle n'est donc pas alimentée par une source lumineuse. Cette fibre optique noire peut être activée en fonction des besoins de l'utilisateur.

fibre optique noire

Usage de la fibre morte ou fibre noire

Les différentes longueurs d'ondes de lumière que propose cette fibre optique noire, encore "désactivée", représente autant de possibilités et de niveaux de performances potentiels. Tous types d'informations peuvent être véhiculées (flux IP, Ethernet, audio, vidéo, SAN...). A contrario, une fibre optique est déjà paramétrée et limitée à la transmission de flux IP.


Ce dispositif de fibre optique noire est en général utilisé par :

  • Les opérateurs qui offrent des services de locations de fibres noires à destination des entreprises pour un usage lié à leur activité ;
  • Les opérateurs qui disposent aussi de fibres optiques noires en cas de secours, appelées aussi spares. Dans le cas où une fibre optique active rencontre un problème technique, les fibres spares peuvent la remplacer en attendant sa réparation.

2004 : une date clef pour la fibre optique noire

Beaucoup de fibres noires ont été installées par le passé durant la bulle internet de 2000 à 2004. Beaucoup d'entre elles ne sont toujours pas activées par les opérateurs télécoms. Le potentiel semble donc très important. De nombreuses fibres noires ont été enterrées par les collectivités territoriales et sociétés qui jouissaient de réseaux sous-terrains.

LCEN La LCEN est une loi française datant de 2004 concernant les droits d'Internet, du commerce électronique ou encore sur la protection de la vie privée dans le secteur de la communication électronique. L'article L1425-1 dans le code général des collectivités territoriales autorise les collectivités à investir dans des réseaux de communications électroniques ouverts, ce qui a permis à la fibre noire de se développer.

La fibre optique noire à Paris a été installée dans les égouts plutôt que sous terre dans la chaussée. Ce dispositif a donc facilité son installation, empêchant de gros travaux de génie civil, et s'appuyant sur l'urbanisme parisien : son réseau d'égouts.

La fibre optique noire (FON) : à quoi ca sert pour les pros et entreprises ?

Datacenter, qu'est ce que c'est ? Un datacenter est un centre de stockage de données qui peut regrouper le système d'information (SI) d'une ou plusieurs entreprises. Parfois, il est intégré au sein de l'entreprise mais aussi externalisé avec le soutien de prestataires, comme Keyyo. Cet espace est étudié afin d'accueillir les équipements informatiques où sont stockées les données. Ce lieu est donc propice au bon maintien de l'environnement de ces machines : climatisation, sécurité contre le vol et les incendies mais aussi une alimentation d'urgence en cas de panne.

Pour les entreprises, les usages de la fibre optique noire sont nombreux :

  • Connecter ses locaux à internet Très Haut Débit ;
  • Transporter tous types d'informations afin de les stocker dans un datacenter ;
  • Contrôler de manière totale l'architecture de son réseau. L'entreprise peut donc imaginer et construire en autonomie tous ses protocoles et choisir les débits avec lesquels utiliser sa fibre optique noire.

L'usage d'appareils multiplexage Afin de pouvoir pleinement tirer parti des capacités que peut offrir la fibre optique noire, le professionnel doit faire l'usage d'appareils de multiplexage. Le multiplexage est une technique qui permet de faire circuler plusieurs informations à travers un seul support de transmission. Une même ressource peut donc être utilisée par plusieurs usagers. Les flux d'informations qu'ils soient de différents types et usages, sont alors regroupés en un seul signal grâce à un multiplexeur, cela permet, au sein d'une seule fibre optique noire, de transporter différents types d'informations.

Fibre noire (FON) : avantages et défauts de cette technologie

Les avantages de la fibre noire

  • L'évolutivité, en fonction des besoins du professionnel, il est possible d'adapter le débit afin d'évoluer de 1 Gpbs à n*10 Gbps. Le coût de cette manipulation est simplement celui des équipements, tout à fait à la marge. De la même manière, lorsque un service est nécessaire sur le nouveau site d'une entreprise, par exemple, il suffit simplement de déployer de nouvelles longueurs d'ondes ;
  • L'autonomie technologique, le client peut lorsqu'il le souhaite faire évoluer les services, sans pour autant suivre les offres et les délais tout inclus des opérateurs ;
  • La durée des contrats auprès des opérateurs, l'entreprise peut désormais disposer d'un contrat courte durée de 3 ans. Auparavant cette technologie qui entraînait de lourds travaux civils impliquait des contractualisations de 10 à 15 ans ;
  • La disponibilité, du fait de son indépendance des réseaux opérateurs, cette technologie permet à l'entreprise de secourir les tracés et adductions des fibres avec des boucles optiques 100% sécurisées.

Les défauts de la fibre noire

  • Correctement choisir le mode d'exploitation, dans le cas où l'autonomie est choisie par l'entreprise, cela implique d'intégrer cette nouvelle technologie à la charge de travail des équipes sur le projet. Parfois, il est nécessaire de mettre à jour ou former les compétences des salariés pour gérer au mieux le projet. Cela implique donc des risques sur la structure de l'entreprise ;
  • En cas de contractualisation, dans le cas où le client contractualise avec un opérateur sur trois ans, il est obligé de respecter ce délai car l'enveloppe budgétaire du projet est échelonnée sur cette période ;
  • En cas de réversibilité vers une autre technologie ou de déménagement, l'investissement que demande l'installation complète de la fibre otique noire n'est pas réversible ou mobile dans le cas où le client souhaite revenir à un service d'opérateur classique ou déplacer ses locaux ;
  • Son accessibilité, cette technologie est uniquement disponible au sein de grosses agglomérations déjà connectées à un réseau. Son installation est donc impossible en zone rurale.

Pourquoi se lancer dans des projets avec Fibre noire (FON)?

Les entreprises qui sont amenées à faire usage de la fibre optique noire sont intéressées par :

  1. L'accès à un réseau Très Haut Débit dit "inter-sites", c'est à dire, entre différents bâtiments, clients ou encore de services et centres de stockage de données. Lorsque l'entreprise doit pouvoir connecter plusieurs réseaux ensemble, alors la fibre optique noire semble être la solution la plus économique et rentable sur le moyen terme ;
  2. Le choix du sur-mesure, les fibres optiques classiques sont proposées par les fournisseurs de manière packagée, à cet effet, un dispositif sur-mesure aux besoins de l'entreprise semble parfois difficile. La fibre optique noire peut être pensée de manière autonome afin de gérer son réseau au mieux ;
  3. Un coût modéré, grâce au nombre important de fibres noires non exploitées et à l'évolution des technologies, la fibre noire optique devient un dispositif accessible dont les coûts n'ont plus rien à voir au milieu des années 2000.

Caractéristiques pour être éligible à la fibre optique noire (FON)

L'éligibilité à la fibre optique noire pour une entreprise se caractérise par :

  1. L'emplacement géographique de l'entreprise concernée doit être au sein de grandes villes, mieux connectées et équipées que les zones rurales. Cette technologie FON est donc intéressante pour les professionnels qui doivent raccorder deux bâtiments situés à moins de 100km au sein d'une grande ville. Paris et sa proche banlieue, parfois Marseille, Lyon... ;
  2. Les usages, le professionnel doit avoir un intérêt de connecter son siège à un datacenter, ou bien vers un réseau de stockage et sauvegarde ou encore vers un autre bâtiment d'usage. Plus les fonctionnalités et les besoins sont multiples, plus la fibre optique noire se justifie ;
  3. Les performances, cette technologie demeure intéressante à partir du moment où un professionnel souhaite avoir un débit à partir de 100 Mbps, voir essentiel dès lors que le besoin dépasse 10 Gpbs.

Quels opérateurs de télécommunications proposent de la fibre noire (FON) ?

Les opérateurs

Les opérateurs se comptent en une dizaine de prestataires et sont donc peu nombreux sur le marché. Les principaux sont :

  • RATP Connect ;
  • La fibre pro by Muona ;
  • Foliateam ;
  • Altitude Infrastructure ;
  • Nerim ;
  • Zayo ;
  • GTT etc.

Les services qu'ils proposent

Les opérateurs proposent différents services, de la mise en place, à la location de fibre noire à la gestion du projet. Le budget peut être estimé en fonction de l'ampleur du projet ou bien sous forme forfaitaire.

  • La fibre noire sans service, cela implique que le professionnel se procure le matériel et les équipements auprès du fournisseur et gère en autonomie, la supervision et l'exploitation de son installation. Cela implique que l'entreprise soit dotée d'équipes techniques en interne, capables de mener le projet à bien.
  • La location de fibres noires existantes, dans ce cas, l'entreprise est accompagnée par un prestataire dans la gestion de ses fibres noires optiques et les évolutions qui pourront advenir. Le professionnel s'appuie donc sur la maillage de fibres existantes dans le portefeuille de l'opérateur.
  • Les services d'exploitation partagée, dans le cas où un client est autonome, il fait appel à un prestataire sur des projets précis, et finance donc simplement la "quote-part" de ce service ponctuel.
Dernière mise à jour :