appel gratuit

Et si vous pouviez réduire votre facture énergie pro ?

Selectra vous aide avec un devis gratuit et sans engagement ! Appelez-nous (lundi-vendredi 8h-21h, samedi 8h30-18h30 et dimanche 9h-17h) ou demandez un rappel gratuit !

appel gratuit

Et si vous pouviez réduire votre facture énergie pro ?

Notre call center est actuellement fermé. Demandez un devis ou faites-vous rappeler gratuitement.

Quelle est la consommation d'électricité et de gaz d'un restaurant ?

La restauration, tout comme les commerces, est l'un des secteurs les plus gourmands en énergie : postes de cuisson, lavage de la vaisselle, réfrigération, climatisation, ventilation, éclairage, etc. Les frais d’électricité et/ou de gaz engendrés par ces différents secteurs doivent dont être optimisés. Estimation de la consommation moyenne d'électricité et de gaz d’un restaurant et conseils pour réduire sa facture d’énergie.


Consommation électricité restaurant : estimation des besoins énergétiques du local

La restauration, un secteur énergivore

La restauration est un secteur d’activité énergivore en raison de la fréquente utilisation des nombreux appareils utilisés en cuisine. Optimiser les comportements pour réduire sa facture d’énergie est crucial pour les professionnels de la restauration. Selon le type d’activité, les professionnels connaîtront des besoins énergétiques différents.

  • Selon une étude basée sur les factures annuelle moyenne de 2015, la consommation moyenne d’électricité et de gaz d’un restaurant se répartit ainsi :
  • Consommation moyenne d’électricité d'un restaurant : 34 400 kWh/an ;
  • Consommation en kWh/m²/an : 244 kWh/m²/an;
  • Facture moyenne d’électricité : 3300 €HT ;
  • Consommation moyenne de gaz d'un restaurant : 34 500 kWh/an ;
  • Consommation en kWh/m²/an : 211 kWh/m²/an ;
  • Facture moyenne de gaz : 1800 €HT ;

Estimation des besoins énergétiques

Dans la restauration, les postes de dépense de l’énergie peuvent se répartir ainsi :

  • La cuisson : 30% des dépenses énergétiques totales ;
  • La production de froid : 20% ;
  • L’éclairage : 20% ;
  • La ventilation : 15%.

Quel est le profil de consommation de son restaurant ?

energie reduction facture

Comparer les offres énergie pro

Trouver une offre électricité et gaz sur-mesure en demandant un devis gratuit ou en appelant l'un de nos conseillers spécialisés. Il est possible d'être rappelé gratuitement.

La consommation d'électricité du restaurant varie en fonction de plusieurs facteurs comme :

  • La taille du restaurant ;
  • Les équipements installés ;
  • La taille des équipes ;
  • La surface du local ;
  • Le mode de chauffage (gaz ou électricité), etc.

Tout comme les particuliers, les restaurateurs utilisant seulement l’électricité pour l'éclairage et le fonctionnement de quelques appareils électriques classiques (fours, plaques de cuisson, frigo, etc.) auront besoin d’une puissance de compteur de moins de 36 kVA (entreprises au profil tarif bleu).

En revanche, les restaurants plus grands utilisant davantage d’installations électriques pourront souscrire à une puissance supérieure à 36 kVA et souscrire à des offres au profil tarif jaune.

Consommation electricité restaurant : comment économiser sur sa facture d'électricité ?

Quels sont les objectifs pour un restaurant ?

Les économies d’énergie à réaliser pourront varier en fonction des types d’installations utilisées dans le restaurant.

Les économies pourront être majeures, allant jusqu’à 50% de réduction sur la facture d’énergie en amortissant les nouvelles installations en moins de 3 ans.

Quelle offre d’électricité choisir pour un restaurant ?

  • Puissance de compteur inférieure à 36 kVA : petit consommateur d'énergie, tarif réglementé d'EDF Pro ou offre de marché ;
  • Puissance de compteur entre 36 et 250 kVA : grand consommateur d'énergie, entreprise au profil tarif jaune.
  • Puissance de compteur au dessus de 250 kVA et en Haute Tension : entreprise au profil tarif vert, ne s'applique pas en général au secteur de la restauration.

Dans la grande majorité, le profil de consommation des restaurateurs ne varie pas grandement de celui des particuliers. Ces derniers ont généralement une puissance du compteur qui ne dépasse pas les 36 kVA (entreprises au profil tarif bleu 36 kVA).

Exemples de fournisseur d'électricité pour les restaurateurs avec de petites consommation d'énergie Détail Exemples d'offres d'électricité pour les restaurants

EDF
EDF

30 22
Souscription au Tarif réglementé ou tarif bleu EDF Pro

Fournisseur historique d'électricité  commercialisant le tarif bleu PRO. Tarif Bleu

Total Direct Energie
Total Direct Energie

☎️ 01 86 76 07 34
Souscription à Total Direct Energie

Le plus gros fournisseur alternatif français né du regroupement entre Direct Energie et Total Spring. « Total Direct Pro » : réduction de 5% sur le prix du kWh par rapport au TRV d'EDF.

Vattenfall
Vattenfall

☎️ 09 74 59 22 76
Souscription à Vattenfall

Fournisseur européen engagé dans la transition verte. « Eco Pro » permet de bénéficier de réduction allant jusqu'à 10% sur le prix du kWh.

Engie ex-GDF
Engie

☎️ 01 86 76 11 53
Souscription à Engie Pro

Fournisseur historique de gaz naturel français commercialisant également des offres d'électricité aux pros. Engie propose de l'électricité à prix fixes.

Planète Oui
Planète Oui

☎️ 09 74 76 30 49
Souscription à Planète Oui

Fournisseur vert à 100% commercialisant de l'électricité verte. Jusqu'à 20% de réduction sur le prix de l’abonnement par rapport au tarif bleu.

Enercoop
Enercoop

☎️ 09 70 68 07 65
Souscription à Enercoop

Fournisseur d’électricité vert. Pas de réductions par rapport aux tarifs réglementés.

Alterna
Alterna

☎️ 0810 505 505
Souscription à Alterna

Petit fournisseur d’énergie. « Offre Idea Pro » : pas de réductions par rapport aux tarifs réglementés EDF.

Proxelia
Proxelia

☎️ 09 75 18 80 39
Souscription à Proxelia

Petit fournisseur d'énergie.

« Offre Proxelia » : réduction de 5% de réduction sur le prix du kWh et de l’abonnement.

logo Selia
Selia

☎️ 09 69 39 70 02
Souscription à Selia

Petit fournisseur d’énergie. Offre Integrall et Offre Integreen ne permettent pas de bénéficier de réductions par rapport au tarif bleu.

En tant que restaurateur, est-il risqué de changer de fournisseur d’électricité ?Il existe aujourd'hui une grande variété d’offres d'énergie pour les « petits » pros comme les restaurateurs. Ces fournisseurs alternatifs permettent de bénéficier de réductions avantageuses par rapport aux tarifs réglementés d'EDF. Les fournisseurs alternatifs disposent de structures plus légères leur permettant de commercialiser des tarifs réduits. Lorsque le pro décide de changer de fournisseur, l’électricité distribuée sera toujours la même. De plus, aucune intervention technique n’est nécessaire sur le compteur électrique. Le professionnel de la restauration ne connaîtra pas non plus de rupture d’approvisionnement.

Estimation de la consommation de gaz d'un restaurant

Deux types de restaurant peuvent être différenciés en fonction de leur utilisation du gaz :

  • Utilisation du gaz dans le restaurant uniquement pour le chauffage : dans ce cas, une estimation pourra se calculer en multipliant le nombre de mètres carrés à chauffer par 120 à 200. Un restaurant de 90 mètres carrés chauffé au gaz pourra en moyenne consommer 14 400 kWh de gaz naturel sur l’année. Ces profils de consommation sont semblables aux profils des particuliers ;
  • En revanche, les restaurateurs utilisant le gaz naturel pour l’ensemble de leur activité pourront consommer de 70 000 à 150 000 kWh par an, soit entre 3600 à 7600 euros HT.

Comment économiser sur sa consommation de gaz en tant que restaurateur ?

Le marché de la fourniture de gaz dédié aux professionnels reste plus complexe que celui de l’électricité. Le fournisseur historique de gaz ENGIE commercialise toujours le tarif réglementé du gaz, mais ce dernier est amené à disparaître en 2023.

Les pros pourront donc s’orienter vers d’autres fournisseurs alternatifs comme :

  • Antargaz : proposant une réduction de 10% sur les Proxipack 12 mois à destination des TPE/PME ;
  • Total Direct Energie : pouvant coupler la fourniture électricité et gaz et permettant de bénéficier de 10% de réduction sur les tarifs réglementés ;
  • Endesa : fournisseur et producteur d'énergie proposant des offres sur-mesure pour les TPE/PME.

Comment choisir mon fournisseur d’énergie ?Afin de sélectionner l’offre la plus pertinente correspondant à son profil de consommation, le restaurateur a la possibilité de faire appel à Selectra. Le comparateur de fournisseur met à la disposition des restaurateurs, des conseillers spécialisés afin d’orienter les pros dans le choix d'une offre d’énergie. Selectra est joignable au numéro suivant : 09 74 59 19 51 (lundi-vendredi 8h-21h ; samedi 8h30-18h30) ou via un formulaire.

Quels sont les bons gestes pour réduire sa consommation d’énergie ?

De meilleurs comportements peuvent être pris par les restaurateurs afin de réduire leur consommation d’énergie. De la même façon qu’une utilisation plus fine des équipements permettra de réduire sensiblement la consommation d’énergie dans les cuisines.

Les comportements à adopter en cuisinant les aliments

La cuisson représente un des postes de consommation d’énergie le plus important en cuisine. Optimiser la performance énergétique peut permettre de réduire significativement les charges, jusqu’à 50% selon l’installation.

Les réflexes à adopter en cuisine :

  • Penser à déposer les couvercles sur les casseroles afin de limiter les pertes de chaleur (jusqu’à 75% d’énergie) ;
  • Adapter la température de friture entre 163 et 177C° pour éviter les surconsommation ;
  • Entretenir les équipements de cuisson : brûleurs à gaz, etc. ;
  • Ne pas ouvrir régulièrement la porte du four pendant la cuisson des aliments : une seconde d’ouverture entraîne une baisse de 5 °C de la température ;
  • Vérifier l'étanchéité des joints de porte ;
  • Décrasser régulièrement tous les appareils afin d'augmenter la durée de vie des équipements.

De meilleurs équipements permettront de gagner entre 15 à 20% d’énergie :

  • Des économiseurs peuvent être ajoutés aux plaques de cuisson afin de diminuer de 20% la consommation d’énergie ;
  • De la même façon, les plaques à induction réduisent la consommation d'énergie de 40 à 50% par rapport aux autres équipements de cuisson ;
  • Les brûleurs permettent par exemple de moduler la puissance sur les feux. Ils permettent aussi d'augmenter le rendement des feux de 20%.

La gestion de la production de froid

Après la cuisson, le second poste énergétique revient à la production de froid. Son optimisation permet de faire de 15 à 20% de réduction d’énergie.

Les gestes à adopter :

  • Éviter de placer l’armoire frigorifique près des points chauds ;
  • Limiter l’ouverture des portes en regroupant les livraisons ;
  • Laisser refroidir les plats avant de les placer au réfrigérateur ;
  • Entretenir le matériel : un appareil entretenu par un professionnel connaîtra une durée de vie moyenne de 7 à 10 ans, contre seulement de 3 à 5 ans sans entretien ;
  • Installer un échangeur thermique : la chaleur dégagée par les appareils de cuisson peut être récupérée et réutilisée pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire.

L’éclairage de la salle de restaurant

L’éclairage représente un poste de dépenses à ne pas négliger pour réduire la consommation d'énergie de 2 à 10 fois.

Les gestes à adopter concernant l'éclairage sont les suivants :

  • Ajouter des détecteurs de présence dans les zones peu fréquentées afin de ne pas laisser la lumière allumée inutilement ;
  • Entretenir et nettoyer régulièrement les éclairages du restaurant ;
  • Privilégier autant que possible un éclairage naturel par les ouvertures du restaurant ;
  • Privilégier l’éclairage par LED pour réduire la consommation d'énergie jusqu’à 10 fois par rapport à une ampoule halogène classique.

La ventilation des cuisines

Optimisée, cette étape permettra de réduire de 20% sa facture de chauffage. La VMC double flux permettra par exemple de réaliser d’importantes économies d’énergie tout au long de l’année.

Sources : ADEME, Chambre de Commerce et d’Industrie d’Alençon, Chambre de Commerce et d’Industrie de Nice Côte d’Azur, SETCOM (Sustainable Energy in Tourism dominated Communites), Rhônalpénergie-Environnement, Artisans

FAQ

Mon restaurant a besoin d’une grosse consommation d’énergie, vers qui me tourner ?

Les professionnels de la restauration nécessitant une grosse consommation d'énergie peuvent demander un devis en ligne ou contacter un conseiller spécialisé au 09 74 59 19 51 afin d’obtenir un comparatif gratuitement. Les pros de la restauration peuvent également se tourner vers un courtier en énergie afin d’obtenir un devis personnalisé.

Dernière mise à jour :