Ombrières photovoltaïques : obligation et rentabilité en juin 2024

Dernière mise à jour :
min de lecture

Une ombrière photovoltaïque est un abri dont l'objectif est à la fois d'apporter de l'ombre et de produire de l'électricité verte via l'installation de panneaux photovoltaïques. Selon la loi relative à l'accélération de la production d'énergie renouvelable, l'installation d'ombrières photovoltaïques est obligatoire sur tous les parkings extérieurs de plus de 1 500 m². En cas de non-respect de la loi dans les délais impartis, les entreprises devront s'acquitter d'une amende pouvant atteindre 40 000€ par an. Le prix d'une ombrière photovoltaïque varie entre 0,9 € et 1,4 € HT /Wc en fonction de la puissance de l'installation. Cependant, cet investissement permet aux entreprises de réduire leur facture d'électricité, ou de générer un revenu supplémentaire en revendant leur production à EDF Obligation d'Achat (EDF OA). Ainsi, le coût d'une ombrière photovoltaïque est généralement amorti en 7 à 10 ans.

Réduisez la facture d'électricité de votre entreprise en profitant de la meilleure offre !

Un conseiller Selectra vous aide à comparer les devis de différents fournisseurs et à trouver la meilleure offre dans votre cas. Appelez gratuitement le 
☎️ 09 74 59 19 51 ou demandez un Devis gratuit en ligne en 2 minutes

Qu'est-ce qu'une ombrière photovoltaïque ?

Une installation photovoltaïque est implantée sur ombrière lorsque le système photovoltaïque est installé sur une structure recouvrant tout ou partie d'une aire de stationnement, un canal artificialisé, un bassin d'eau artificiel ou toute autre surface destinée à servir d'abri pour le stockage de matériels, de matériaux, de matières premières, de déchets, de produits finis ou de véhicules.

Arrêté du 6 octobre 2021 Article 2

Une ombrière photovoltaïque est un abri en bois ou en métal ayant vocation à apporter de l'ombre et à assurer une production d'électricité verte via l'installation de panneaux photovoltaïques. Elle est généralement installée sur les parkings d'entreprises ou dans le cadre de projets agrivoltaïques. L'ombrière photovoltaïque pour parking, aussi appelée carport photovoltaïque, permet de protéger les véhicules stationnés contre la chaleur et les intempéries. L'entreprise ayant installé une ombrière photovoltaïque sur ses espaces de stationnement peut de plus satisfaire ses besoins en électricité via l'autoconsommation ou générer des revenus supplémentaires en revendant l'électricité produite à EDF via EDF Obligation d'Achat (EDF OA).

En plus d'être respectueuse de l'environnement, l'ombrière photovoltaïque a une durée de vie élevée : elle peut fonctionner pendant 30 à 40 ans. En fin de vie, les structures porteuses et les panneaux solaires peuvent être recyclés à 95 %, puis revalorisés.

Dans quel cas l'installation d'ombrières photovoltaïques sur les parkings est-elle obligatoire ?

Dans l'objectif d'encourager l'adoption du photovoltaïque, en particulier dans le secteur tertiaire et via les parkings des entreprises, la réglementation s'est endurcie. L'installation d'ombrières photovoltaïques sur les parkings est notamment devenue obligatoire dans certains cas.

Le déploiement des installations photovoltaïques est encadré par :

La loi relative à l'accélération de la production d'énergies renouvelables rend obligatoire l'installation d'ombrières photovoltaïques sur les parkings de plus de 1 500 m²

Conformément à la Loi relative à l'accélération de la production d'énergies renouvelables, l'installation d'ombrières photovoltaïques sur tous les parkings existants de plus de 1 500 m² est obligatoire sur au minimum 50 % de la surface du parking.

Les dates à partir desquelles les acteurs concernés doivent répondre à cette obligation sont les suivants :

  • Dès maintenant pour les parkings extérieurs de plus de 1 500 m² ayant déposé une demande d'autorisation d'urbanisme après le 10 mars 2023.
  • Le 1ᵉʳ juillet 2026 pour les parkings de plus de 10 000 m², soit environ 400 places ;
  • Le 1ᵉʳ juillet 2028 pour les parkings dont la superficie est comprise entre 1 500 et 10 000 m², soit les parkings ayant entre 80 et 400 places.

Y'a-t-il des exceptions à cette obligation ?

L'obligation concerne tous types de parkings et tout type de site, qu'ils soient industriels, tertiaires, ou résidentiels. Cependant, l'obligation ne s'applique pas dans les cas suivants :

  • Le parking est déjà doté d'équipement de production d'énergies renouvelables ;
  • Le parking ne peut pas accueillir d'ombrières pour des raisons techniques, environnementales, architecturales ou patrimoniales ;
  • Les conditions économiques relatives au projet ne sont pas favorables.

Quelles sont les sanctions encourues en cas de non-respect de la loi ?

Les sanctions applicables en cas de non-respect de la loi dans les délais impartis sont :

  • 20 000€ d'amende pour les gestionnaires de parkings extérieurs de moins de 10 000 m² ;
  • 40 000€ d'amende pour les gestionnaires de parking extérieurs de plus de 10 000 m².

Ces amendes s'appliquent chaque année, jusqu'à ce que le parc de stationnement soit en conformité avec la loi en vigueur.

La loi Climat et Résilience

La Loi Climat et résilience impose également de nouvelles normes relatives au développement du photovoltaïque pour les entreprises lors de la construction ou de la rénovation de bâtiments dépassant les 500 m² de travaux. Désormais, ces entreprises sont tenues d'intégrer des panneaux solaires dans leurs projets. Plus spécifiquement, depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, la législation stipule que 30 % des ombrières des parkings doivent être équipées de panneaux solaires.

De plus, depuis le 1ᵉʳ janvier 2023, les nouveaux parkings de plus de 500 m² doivent respecter des directives supplémentaires. Ils doivent végétaliser ou installer des panneaux solaires sur au moins 50 % de leur surface. Depuis le 1ᵉʳ janvier 2024, tous les nouveaux parkings de cette taille doivent végétaliser ou solariser 100 % de leur surface, y compris l'intégralité des ombrières si elles sont présentes.

Le décret tertiaire

Le décret tertiaire définit des objectifs de réduction des consommations d'énergie aux propriétaires et exploitants de bâtiments tertiaires, avec l'ambition de réaliser 60 % d'économie d'énergie sur le parc tertiaire d'ici à 2050. Déployer des projets photovoltaïques est un levier d'action impactant pour se mettre en conformité avec le décret tertiaire.

Combien coûte une ombrière photovoltaïque ?

Dans le cadre de la loi relative à l'accélération de la production des énergies renouvelables, une étude d'impact a été réalisée. Selon cette étude, le prix d'1 kWc d'ombrière est estimée à 1 200€.

Selon les données de l’association Hespul et de l’Ademe, le prix d'une ombrière photovoltaïque est compris entre :

  • 1,2 et 1,4 € HT/Wc pour les installations dont la puissance est < 100 kWc (KiloWatt-crête) ;
  • 1,2 à 1,5 € HT/Wc pour les ombrières photovoltaïques avec une puissance comprise entre 100 à 500 kWc ;
  • 1,05 à 0,95 € HT/Wc pour les projets d'une puissance supérieure à 500 kWc.

En moyenne, le prix total d'une installation d'ombrières photovoltaïques d'une puissance de 100 kWc coûte 100 000€ HT. Cela représente l'équivalent de 500 m², soit 40 places de parking couvertes par 200 panneaux solaires.

Qu'est-ce que le Watt-crête (Wc) ?

Le « watt crête » (Wc) est une mesure utilisée dans le domaine de l'énergie solaire pour évaluer la puissance maximale qu'un panneau solaire peut produire dans des conditions idéales de température et d'ensoleillement, avec une bonne orientation du panneau solaire. Cette mesure est importante pour comparer les performances des différents panneaux solaires. Elle est généralement déterminée en mesurant la puissance produite par le panneau solaire lorsqu'il est exposé à une irradiance solaire standardisée (généralement 1000 watts par mètre carré) et à une température de cellule de 25 degrés Celsius.

Cependant, de nombreux facteurs peuvent influer sur le coût d'une ombrière photovoltaïque :

  • La taille de l'ombrière photovoltaïque ;
  • Le design et le niveau de gamme de l'ombrière photovoltaïque ;
  • Les matériaux utilisés pour sa fabrication ;
  • La puissance des panneaux solaires installés ;
  • Le nombre de panneaux solaires installés ;
  • Le type d'onduleur utilisé ;
  • La possibilité ou non de stocker l'énergie grâce à des batteries de stockage incluses dans l'installation ;
  • La localisation du projet ;

Pour connaître précisément le prix de son projet, il est recommandé de faire appel à un spécialiste ou à une entreprise spécialisé qui transmettra un devis en fonction des caractéristiques spécifiques du projet en question.

Quel est le rendement d'un parking équipé d'ombrière photovoltaïque ?

En moyenne, le rendement d'une ombrière photovoltaïque oscille entre 18 et 24 %. Concrètement, cette valeur désigne le pourcentage d'énergie solaire transformée en électricité par rapport à l'énergie solaire totale absorbée par le panneau solaire. Le rendement d'une ombrière photovoltaïque reflète son efficacité énergétique.

Plusieurs facteurs peuvent affecter le rendement d'une ombrière photovoltaïque installée sur un parking :

  • Le type de panneaux solaires utilisés : par exemple, les panneaux solaires monocristallins offrent un rendement supérieur aux panneaux solaires polycristallins ;
  • Le niveau d'ensoleillement. Un ensoleillement élevé améliore le rendement du panneau solaire ;
  • La qualité des panneaux solaires ;
  • L'orientation du module photovoltaïque par rapport au soleil affecte l'absorption des rayons du soleil ;
  • L'entretien et la maintenance du panneau solaire ;
  • L'utilisation d'un système de suivi solaire peut améliorer le rendement en ajustant automatiquement l'angle des panneaux en fonction du soleil selon les heures de la journée.
  • La température : le rendement d'un panneau solaire diminue au-delà de 25 °C.

En combien de temps puis-je rentabiliser l'ombrière photovoltaïque de mon entreprise ?

La rentabilité d’une ombrière photovoltaïque est assurée en 7 à 10 ans. Cette durée prend en compte les coûts d'installation et d'exploitation, ainsi que les aides financières allouées dans le cadre de telles installations. 

Quelles sont les aides financières pour installer une ombrière photovoltaïque ?

Les aides financières disponibles pour installer une ombrière photovoltaïque sont :

L'Obligation d'Achat

EDF est dans l'obligation d'acheter l'électricité d'origine photovoltaïque produite à un prix défini par arrêté par la CRE, sans conditions de quantité. Cette obligation est encadrée par un contrat de revente d'une durée de 20 ans, et s'applique pour l'ensemble des toitures, hangars photovoltaïques, et ombrières photovoltaïques ayant une puissance comprise entre 100 et 500 kWc.

Dans ce cadre, le professionnel a le choix entre deux alternatives :

  • L'autoconsommation avec vente de surplus : l'entreprise consomme une partie de l'électricité produite pour satisfaire ses besoins énergétiques, et revend le surplus à EDF OA. Cette option rend éligible à la prime à l'autoconsommation ;
  • La revente totale de l'électricité : il est aussi possible de revendre la totalité de sa production d'électricité à EDF OA afin de générer un revenu supplémentaire.

Voici les tarifs appliqués pour le rachat de l'électricité d'origine solaire en cas d'autoconsommation avec vente de surplus, ou de vente totale.

Tarif d'achat du kWh d'électricité d'origine photovoltaïque
 Tarif d'achat du kWh en vente de surplusTarif d'achat du kWh en vente totale
≤ 3 kWc0,1297 €0,1657 €
≤ 9 kWc0,1297 €0,1409 €
≤ 36 kWc0,078 €0,1363 €
≤ 100 kWc0,078 €0,1185 €

Prix valables jusqu'au 30/04/2024

La prime à l'autoconsommation

La prime à l'autoconsommation est une aide de l'État versée sur 5 ans et visant à réduire le coût d'installation des panneaux solaires pour les entreprises. Le montant de la prime est dégressif : il diminue à mesure que la puissance de l'installation en kWc augmente. Le montant de la prime à l'autoconsommation est actualisé chaque trimestre.

Montant de la prime à l'autoconsommation en fonction de la puissance de l'installation
Puissance de l'installationMontant de la prime à l'autoconsommation
≤ 3 kWc350 €/kWc
≤ 9 kWc260 €/kWc
≤ 36 kWc200 €/kWc
≤ 100 kWc100 €/kWc

Prix valables jusqu'au 30/04/2024

La prime à l'autoconsommation est conditionnée par trois conditions d'éligibilité :

  1. La puissance de l'ombrière photovoltaïque installée doit être comprise entre 3 et 100 kWc ;
  2. Avoir opté pour l'autoconsommation avec revente de surplus de la production d'énergie solaire ;
  3. Faire installer ses panneaux photovoltaïques par un installateur certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Les aides des collectivités locales

Dans certains cas, des aides financières provenant des collectivités locales sont également disponibles pour favoriser l'autoconsommation photovoltaïque au sein des entreprises. Pour en bénéficier, il faut se renseigner auprès de la mairie, du département, de la région, ou de la Chambre de commerce à laquelle on est rattaché.

Quels sont les délais d'installation d'ombrières photovoltaïques de parking ?

L'aboutissement d'un projet d'installation d'ombrières photovoltaïques pour parking peut prendre entre 8 et 16 semaines en moyenne, en considérant une installation de 70 m² d'ombrières photovoltaïques par jour.

Ce délai inclut les étapes suivantes :

  1. La fabrication et le pré-assemblage des ombrières photovoltaïques ;
  2. Le creusage des fondations ;
  3. L'installation de la charpente ;
  4. Le raccordement des panneaux solaires au réseau électrique.

Une fois l'installation des ombrières photovoltaïques terminée, des phases de tests des panneaux solaires ont lieu. L'installation se doit d'être déclarée conforme via l'obtention de l'attestation Consuel Pro.

Quel type d'ombrière photovoltaïque choisir pour un parking d'entreprise ?

Le choix de l'ombrière photovoltaïque dépend de plusieurs facteurs tels que la taille du parking, l'orientation, l'inclinaison, le budget disponible et les besoins énergétiques.

Voici quelques types d'ombrières photovoltaïques couramment utilisées pour les parkings :

  • Les ombrières sur poteaux : ce type d'ombrière est soutenu par des poteaux et peut être installé de manière indépendante dans le parking. Elles offrent une grande flexibilité en termes de design et peuvent être adaptées à différentes tailles et formes de parkings ;
  • Les ombrières adossées : ces ombrières sont fixées à une structure existante, comme un mur ou un bâtiment adjacent au parking. Elles sont particulièrement adaptées lorsque le parking est situé près d'un bâtiment et peuvent aider à maximiser l'utilisation de l'espace ;
  • Les ombrières en toiture : si le parking dispose d'un toit plat, il est possible d'installer des panneaux solaires directement sur la toiture pour fournir de l'ombre aux véhicules en dessous. Cette option peut être efficace pour maximiser la production d'énergie solaire tout en offrant une protection contre les intempéries ;
  • Les ombrières bioclimatiques : ces structures combinent des panneaux solaires avec des éléments de conception bioclimatique tels que des lames orientables pour réguler l'apport en lumière et en chaleur. Elles offrent une protection solaire tout en permettant une ventilation naturelle, ce qui peut contribuer à réduire la consommation d'énergie pour le refroidissement ;
  • Les ombrières intégrées sont conçues pour être intégrées à l'architecture du parking, offrant ainsi une esthétique plus harmonieuse. Elles peuvent être intégrées dans la conception dès le début ou ajoutées lors d'une rénovation.

Avant de choisir le type d'ombrière, il est recommandé de réaliser une étude approfondie pour évaluer les besoins spécifiques du parking et déterminer la solution la plus adaptée en termes de performance énergétique, d'esthétique et de coût. Faire appel à des experts en énergie solaire et en conception de parkings peut également aider à prendre la meilleure décision.

Comment mettre en œuvre un projet d'installation d'ombrières photovoltaïques dans un parking ?

Quelles sont les démarches administratives à effectuer ?

Pour faire installer des ombrières photovoltaïques sur un parking, il est nécessaire de réaliser les démarches administratives suivantes :

  • Effectuer une déclaration de travaux auprès de sa mairie ;
  • Faire une demande de permis de construire si l'installation est supérieure à 250 kWc ;
  • Faire une demande de raccordement à Enedis (ex-ERDF) ;
  • Obtenir le certificat de conformité Consuel Pro ;
  • Mettre en service l'ombrière photovoltaïque.

Pour réussir son projet, il est recommandé de se faire accompagner par une entreprise spécialisée, que ce soit sur les aspects techniques ou administratifs.

Quels sont les facteurs à considérer pour réussir son projet d'installation d'ombrière photovoltaïque ?

Pour réussir la mise en œuvre d'un projet d'installation d'ombrières photovoltaïques, il faut prêter une attention particulière aux éléments suivants :

  • Le type d'installation et le choix de l'ombrière souhaité en fonction des caractéristiques spécifiques du projet ;
  • L'orientation et l'inclinaison des panneaux solaires afin d'optimiser le rendement de l'installation ;
  • Le nombre de modules pouvant être installé en fonction de la superficie disponible ;
  • La présence ou non de fondations, en fonction du type d'installation ;
  • Le potentiel d'ensoleillement de l'aire de stationnement. Ce facteur varie en fonction de la localisation du parking. Des simulations permettent d'évaluer en amont la production annuelle attendu de l'installation, ainsi qu'une estimation des économies d'énergie à réaliser ;
  • Le coût du projet. La durée de rentabilité relative du projet doit être de moins de 10 ans.
  • L'identification et la prise en compte des aides financières pour estimer la durée de rentabilité du projet.

Quels sont les avantages d'une ombrière photovoltaïque pour parking ?

L'installation d'ombrières photovoltaïques sur les parkings permet de nombreux avantages :

  • La mise en conformité réglementaire : comme vu précédemment, l'installation d'ombrières photovoltaïques sur les parkings est obligatoire pour se conformer à la loi en vigueur ;
  • La réduction de la facture d'électricité de l'entreprise qui peut consommer l'électricité produite pour satisfaire ses besoins énergétiques ;
  • La génération d'un revenu supplémentaire : l'entreprise peut aussi choisir de revendre l'électricité produite afin qu'elle soit réinjectée sur le réseau, et ainsi toucher un revenu supplémentaire ;
  • L'exploitation des aires de stationnement à des fins de production d'électricité verte : Les entreprises peuvent valoriser leur aire de stationnement via l'installation d'ombrières photovoltaïques. Selon une étude de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie), les aires de stationnement propices au déploiement d'installations photovoltaïques représentent un potentiel de développement de 4 GWc. Avec le photovoltaïque sur toiture et hangar et l'agrivoltaïsme, les parkings constituent un fort potentiel pour accélérer la transition énergétique via le déploiement massif du photovoltaïque en France ;
  • La protection des voitures stationnées contre les intempéries et la canicule ;
  • L'alimentation des bornes de recharge des voitures électriques : les ombrières photovoltaïques peuvent également servir à alimenter en circuit court des bornes de recharges électriques, ce qui apporte une plus-value aux clients et collaborateurs. Les copropriétés peuvent également décider d'installer une ombrière photovoltaïque sur les places de parking en extérieur. Les copropriétaires exerçant leur droit à la prise peuvent facilement recharger leur véhicule ;
  • L'atteinte d'objectifs RSE : la production d'électricité d'origine photovoltaïque constitue un des grands axes de la stratégie RSE (responsabilité sociétale des entreprises) et permet d'améliorer le bilan carbone de l'entreprise. Cela peut également améliorer l'image de l'entreprise auprès des clients, collaborateurs et actionnaires.

Comment fonctionne une ombrière photovoltaïque ?

Les ombrières photovoltaïques sont constituées de panneaux solaires et d'une structure en bois ou en métal utilisée pour les soutenir et les relier les uns aux autres. Les panneaux solaires sont dotés d'une technologie appelée modules photovoltaïques. Ces composants en silicium captent la lumière du soleil et la convertissent en courant électrique continu. C'est ce qu'on appelle l'effet photoélectrique. En l'état, cette électricité n'est pas encore utilisable. Le panneau solaire est donc équipé d'un onduleur qui transforme le courant continu en courant alternatif, afin que celui-ci puisse être consommé ou réinjecté dans le réseau électrique.

Le bon fonctionnement d'une ombrière photovoltaïque à long terme nécessite un entretien régulier. En effet, le nettoyage régulier élimine la poussière et autres débris, ce qui permet au panneau solaire de conserver une puissance optimale. L'onduleur doit notamment être inspecté régulièrement, afin d'éviter d'éventuels dysfonctionnements sur l'installation. Pour cela, il est recommandé de faire appel à des entreprises spécialisées prenant en charge l'entretien et la maintenance de l'ombrière photovoltaïque.

Questions, commentaires, remarques ?

Écrivez-nous à l'adresse [email protected]