Compteur PME-PMI (Tarif Jaune) : Notice complète 2024

Dernière mise à jour :
min de lecture

Le compteur PME-PMI (Petites et Moyennes Entreprises - Petites et moyennes Industries) est un compteur intelligent conçu pour mesurer et enregistrer la consommation d'électricité des petites et moyennes entreprises industrielles ou commerciales ayant d'importants besoins énergétiques. La puissance souscrite des utilisateurs d'un compteur PME-PMI varie entre 36 et 1 250 kVA. Le compteur PME-PMI peut donc s'adresser aux consommateurs professionnels de profils C2, C3, ou C4. Concrêtement, il est réservé aux profils "Tarif Jaune", ainsi qu'à certains profils "Tarif Vert.

Frais et délais de la mise en service d'un compteur PME-PMI

Avec une puissance souscrite comprise entre 36 et 1 250 kVA, le compteur électrique PME-PMI s'adresse aux profils C2, C3, ou C4.

Voici les tarifs et les délais appliqué pour la mise en service, conformément au catalogue de prestations d'Enedis.

Délais et tarifs pour la mise en service d'un compteur PME-PMI
PrestationDélai*Prix (HT)
Mise en service Standard 
(sur raccordement existant)
5 jours ouvrés111,78 €
Mise en service Standard 
(sur raccordement nouveau)
10 jours ouvrés174,62 €
Mise en service Express 
(sur raccordement existant)
5 jours ouvrés167,65 €
Mise en service Express 
(sur raccordement nouveau)
5 jours ouvrés230,49 €

*Délais valables sous condition que l'appel téléphonique soit effectué avant 15h. 
Prix relevés sur le catalogue Enedis des prestations, descriptifs et tarifs à jour en juillet 2024.

Comment lire sa consommation sur un compteur PME-PMI ?

Les utilisateurs d'un compteur électrique PME-PMI sont munis d'un contrat d'électricité faisant l'objet d'un fonctionnement tarifaire spécifique : les tarifs horosaisonniers.

L'écran du compteur PME-PMI affiche le poste horosaisonnier en cours. Les postes horosaisonniers peuvent varier en fonction des modalités du contrat. Cependant, les plus courants sont :

  • HPH : heures pleines hiver ;
  • HCH : heures creuses hiver ;
  • HPE : heures pleines été ;
  • HCE : heures creuses été ;
  • P : heures de pointe.

Le compteur affiche alors :

  • La consommation sur la période actuelle, p ;
  • La consommation sur la période précédente, p-1.

Comprendre l'affichage du compteur PME-PMI

Par défaut, l'écran d'affichage du compteur PME-PMI est en veille. Pour l'allumer, il suffit d'appuyer sur la touche « + », ou sur la touche « - ». En appuyant sur les touches « + » et « - », l'utilisateur peut faire défiler un ensemble d'informations relatives à sa consommation et à son contrat. Ces informations sont affichées sous la forme de paramètres.

Le professionnel peut lire sur l'affichage de son compteur PME-PMI les informations suivantes :

  • Le numéro de paramètre (de 000 à 900) ;
  • Le nom du paramètre, par exemple : P SOUSCRITE HPH (puissance souscrite en Heures Pleines Hiver) ;
  • Sa valeur et son unité, par exemple : 72 kVA ;

Les informations affichées peuvent basculer sur deux écrans successifs suivant le modèle de compteur installé.

Certaines informations peuvent également être affichées sous forme de pictogramme.

  • L'indicateur de communication en cours, lorsque Enedis relève les données du compteur ;
  • L'indicateur de dépassement de puissance : dès que la puissance en cours dépasse la puissance souscrite.

Les principaux paramètres du compteur PME-PMI

Par défaut, lorsqu'on active l'écran d'affichage du compteur, c'est le paramètre 000 qui s'affiche. Il indique la valeur de la puissance consommée en cours, en kVA.

Appuyer à plusieurs reprises sur les touches « + » et « - » permet de faire apparaître les autres paramètres.

Les premiers paramètres

Les premiers paramètres sont :

  • 000 : la puissance consommée en cours ;
  • 001 : la puissance produite en cours si l’entreprise dispose de panneaux solaires en autoconsommation. ;
  • 002 : la date ;
  • 003 : l'heure.

Une variété d'autres paramètres apparaissent pour fournir à l'utilisateur les informations utiles concernant sa consommation.

Les paramètres compris entre 110 et 114

Les paramètres compris entre 110 et 114 indiquent les puissances souscrites en kVA par poste horosaisonnier.

  • « P SOUSCRITE HPH » affiche la puissance souscrite en Heures Pleines Hiver ;
  • « P SOUSCRITE HPE » affiche la puissance souscrite en Heures Pleines Été ;
  • « P SOUSCRITE HCH » affiche la puissance souscrite en Heures Creuses Hiver ;
  • « P SOUSCRITE HCE » affiche la puissance souscrite en Heures Creuses Été ;
  • « P SOUSCRITE P » affiche la puissance souscrite en Heures de Pointe.

Pour certains contrats spécifiques, d'autres postes horosaisonniers peuvent exister. Les consommateurs peuvent choisir, sous certaines conditions, de réduire leur facture d'électricité en optant pour une puissance réduite.

En d'autres termes, la puissance souscrite peut varier d'un poste horosaisonnier à l'autre. Cela peut permettre de ne pas avoir une puissance souscrite inutilement élevée pour un poste tarifaire durant lequel les besoins en électricité sont plus faibles.

  • Sous quelles conditions puis-je faire un dénivelé de puissance ?
  • Il est impossible de souscrire une puissance plus forte en hiver qu'en été ;
  • Il est impossible d'avoir autant de puissances souscrites que de postes horosaisonniers.

Voici ci-dessous une illustration des 4 variantes tarifaires du tarif jaune :

Graphique moyenne longue utilisation sans dénivelé de puissance
Graphique moyenne longue utilisation avec dénivelé de puissance

Les paramètres compris entre 120 et 124, et entre 400 et 404

Les paramètres compris entre 120 et 124, et entre 400 et 404 indiquent les énergies actives en soutirage ou les énergies actives en injection de la grille distributeur.

L'énergie active en soutirage

L'énergie active en soutirage fait référence à l'énergie électrique consommée par un site (par exemple, une entreprise ou une installation industrielle) prélevée du réseau électrique du distributeur. Elle est mesurée en kilowattheures (kWh). Les entreprises paient pour l'énergie active qu'elles soutirent du réseau pour faire fonctionner leurs équipements, éclairage, chauffage, etc.

Les compteurs électriques PME-PMI enregistrent précisément la quantité d'énergie soutirée du réseau, permettant aux utilisateurs de suivre leur consommation d'énergie et de gérer les coûts, et aux fournisseurs d'électricité de procéder à la facturation au réel.

L'énergie active en injection

L'énergie active en injection désigne l'énergie électrique générée sur un site (par exemple, via des panneaux solaires photovoltaïques, des éoliennes, ou toute autre forme de production d'énergie renouvelable) qui est ensuite renvoyée ou injectée dans le réseau électrique du distributeur.

Cette énergie peut être vendue au réseau, offrant ainsi une source de revenu pour l'entreprise ou l'installation qui produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Les compteurs d'électricité comme le compteur PME-PMI, capables de mesurer à la fois l'électricité soutirée et l'électricité injectée, sont dits "bidirectionnels". Ils permettent de suivre distinctement l'énergie consommée et l'énergie produite et injectée, facilitant la gestion énergétique et la facturation.

La capacité de mesurer à la fois l'énergie active en soutirage et en injection est particulièrement importante dans le cadre de la transition énergétique, où de plus en plus d'entreprises et de particuliers deviennent à la fois consommateurs et producteurs d'énergie (le concept de "prosumer"). Ces mesures permettent :

  • L'optimisation de la consommation grâce à une compréhension des modèles de consommation et à un ajustement de l'utilisation ou de la production d'énergie en conséquence ;
  • Le suivi des coûts énergétiques et des revenus potentiels liés à la production d'électricité ;
  • La contribution à la transition énergétique en favorisant l'utilisation des énergies renouvelables

Les paramètres compris entre 160 et 164 et entre 430 et 434 indiquent les puissances maximales atteintes en soutirage ou en injection de la grille distributeur.

Les paramètres compris entre 170 et 174

Une entreprise effectue ce qu'on appelle un dépassement de puissance lorsqu'elle est dans une situation dans laquelle la puissance appelée par l'ensemble des appareils branchés à l'installation électrique est supérieure à la puissance souscrite.

Les compteurs de puissance souscrite inférieure ou égale à 36 kVA, comme les compteurs Linky,  n'autorisent pas le dépassement de puissance et disjonctent dans cette situation.

Avec un compteur PME-PMI, il est possible de consommer davantage que sa puissance souscrite.

Les paramètres compris entre 170 et 174 indiquent la durée de dépassement (en minutes) par poste tarifaire.

  • DUREE DEPASS HPH désigne la durée de dépassement de puissance en minute en Heures Pleines Hiver ;
  • DUREE DEPASS HCH désigne la durée de dépassement de puissance en minute en Heures Creuses Hiver ;
  • DUREE DEPASS P désigne la durée de dépassement de puissance en minute en Heures de Pointe ;
  • DUREE DEPASS HPE désigne la durée de dépassement de puissance en minute en Heures Pleines Été ;
  • DUREE DEPASS HCE désigne la durée de dépassement de puissance en minute en Heures Creuses Été.

Les dépassements de puissance sont facturés au client. Ils sont plus chers en hiver et en heures de pointe qu'en été.

Les paramètres 170 à 174 permettent de s'assurer que les dépassements de puissance sont bien rares et ponctuels. S'ils sont trop fréquents, il est probablement plus rentable pour le professionnel de souscrire une puissance plus élevée.

Les paramètres compris entre 180 et 184

Les paramètres compris entre 180 et 184 indiquent la durée de dépassements quadratiques par poste tarifaire. 

Le "dépassement quadratique" décrit une situation où l'utilisation de l'énergie excède un certain niveau de manière complexe, plutôt que de façon simple et directe. Cela peut se produire, par exemple, quand des problèmes comme la distorsion harmonique (une sorte de pollution électrique) ou des changements brusques dans l'utilisation de l'énergie perturbent la qualité de l'énergie. En particulier, cela touche à la manière dont la puissance qui fait fonctionner les appareils (puissance active) et la puissance nécessaire pour créer les champs magnétiques dans les systèmes inductifs ou pour charger les systèmes capacitifs (puissance réactive) interagissent. Ces interactions peuvent rendre le système moins efficace et augmenter les coûts liés à la gestion de l'énergie et à la préservation de la qualité du réseau électrique.

  • DEP QUAD HPE indique la durée de dépassements quadratiques en Heures Pleines Été ;
  • DEP QUAD HCE indique la durée de dépassements quadratiques en Heures Creuses Été ;
  • DEP QUAD HPH indique la durée de dépassements quadratiques en Heures Pleines Hiver ;
  • DEP QUAD HCH indique la durée de dépassements quadratiques en Heures Creuses Hiver ;
  • DEP QUAD P indique la durée de dépassements quadratiques en Heures de Pointes.

Pour lire les informations liées aux différents paramètres, il suffit d'appuyer sur les touches « + » et « - ». Les paramètres défilent alors dans l'ordre croissant si on appuie sur la touche « + », et dans l'ordre décroissant si on appuie sur la touche « - ». En appuyant simultanément sur les touches « + » et « - », le professionnel peut revenir au paramètre 000.

Les avantages du compteur PME-PMI

Le compteur PME-PMI répond aux évolutions des marchés de l’électricité en proposant de nombreux avantages à ses utilisateurs.

  • Une mesure précise de la consommation d'électricité, permettant aux entrepreneurs de comprendre et de maîtriser leur consommation d'électricité ;
  • Une facturation au réel : l'utilisateur n'est plus facturé selon sa consommation estimée mais selon sa consommation réelle, ce qui permet de ne plus avoir de mauvaises surprises lors de la régularisation annuelle ;
  • Une bonne gestion de la puissance : certains compteurs PME-PMI mesurent la puissance instantanée, ce qui permet aux entreprises de surveiller et de gérer leur demande électrique en temps réel. Cela peut aider à éviter les pénalités liées au dépassement de la puissance souscrite ;
  • La réduction des coûts en électricité : la meilleure maîtrise de sa consommation permet aux entreprises de mettre en œuvre des stratégies d'optimisation pour réduire les coûts énergétiques, comme la gestion des pics de demande et la programmation de charges ;
  • Une détection efficace des problèmes liés à la qualité de l'énergie, tels que les distorsions harmoniques, facilitant ainsi la résolution rapide de ces problèmes pour maintenir la stabilité du réseau ;
  • La conformité aux normes réglementaires : en utilisant des compteurs conformes aux normes réglementaires, les entreprises peuvent s'assurer de respecter les exigences légales en matière de mesure et de facturation de l'énergie.

Qu’est-ce qu'un compteur PME-PMI ?

Selon Enedis, Le compteur PME-PMI constitue un système de mesure de l'électricité spécialement conçu pour les installations de consommation et/ou de production d'électricité dont la puissance est comprise entre 36 kVA et 1 250 kW. Cet appareil, qualifié de « compteur connecté », est réservé aux utilisateurs relevant des profils "Tarif Jaune" et à certains profils « Tarif Vert ».

Son déploiement à grande échelle a été facilité par la suppression des tarifs réglementés verts et jaunes à partir du 1er janvier 2016. Conformément à une délibération de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) en date du 27 novembre 2014, il est précisé que lors de la souscription d'un contrat en offre de marché, le site de consommation doit soit être déjà équipé d'un compteur PME-PMI nécessitant une reprogrammation à distance, soit nécessiter l'installation d'un compteur PME-PMI par Enedis s'il n'est pas encore équipé de ce type de compteur.

Quels sont les différents types de compteurs PME-PMI ?

Les compteurs PME-PMI d'Itron

Itron est une entreprise spécialisée dans le domaine des technologies de l'énergie, notamment la conception et la fabrication de compteurs d'électricité et de gaz intelligents. Les compteurs PME-PMI d'Itron sont des dispositifs adaptés aux besoins des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des Petites et Moyennes Industries (PMI) pour mesurer avec précision leur consommation d'énergie.

Ces appareils intègrent des technologies de pointe qui permettent une collecte de données précise et en temps réel, favorisant ainsi une gestion énergétique efficace. Grâce à leur capacité de communication bidirectionnelle, ils offrent non seulement la possibilité de surveiller la consommation d'énergie mais aussi de faciliter l'interaction avec les gestionnaires de réseau pour une meilleure adaptation aux offres de marché.

Conçus pour répondre aux normes réglementaires strictes, les compteurs d'Itron aident les entreprises à optimiser leur consommation énergétique, à identifier les opportunités de réduction des coûts et à assurer la conformité avec les exigences légales.

Le compteur PME-PMI Cahors

Le groupe Cahors n'est pas directement impliqué dans la fabrication de compteurs PME-PMI spécifiques. À la place, l'entreprise se concentre sur la création de solutions intégrées qui comprennent le coffret et le panneau de comptage. Ces équipements sont, selon Cahors, conçus pour accueillir le compteur PME-PMI ainsi que le modem nécessaire pour connecter les clients disposant d'un comptage en basse tension (BT), avec une puissance souscrite allant de 36 kVA à 1250 kVA / 20 kV.

Comment fonctionne le compteur PME-PMI ?

Le compteur électrique PME-PMI est équipé d'un système de télérelève permettant la transmission directe des index de consommation à Enedis.

Ce compteur PME-PMI recueille les données de consommation électrique de l'entreprise par le biais d'un modem. Ce modem peut fonctionner avec diverses technologies telles que le GPRS/GSM, un réseau radio, la technologie Courant Porteur de Ligne (CPL), ou encore une liaison filaire.

Une fois les données collectées, le compteur envoie ces informations à Enedis, qui à son tour les transmet au fournisseur d'électricité.

En complément, ce compteur peut être associé à un gestionnaire d'énergie. Ce dernier prend en charge le traitement des données en les intégrant dans le système de gestion interne de l'énergie de l'entreprise ou dans son système informatique global. Le gestionnaire d'énergie permet d'exporter les données dans des formats variés tels que des tableaux Excel, des fichiers PDF, etc. Ainsi, les entreprises peuvent assurer un suivi détaillé de leur consommation électrique, contribuant à une gestion énergétique plus efficace et à la prise de décisions informées.

Compteur Linky, compteur PME-PMI, quelles différences ?

Les compteurs Linky et les compteurs PME-PMI sont tous deux des compteurs communicants, pouvant réaliser des relevés à distance pour ensuite transmettre ces données à Enedis. Ainsi, Enedis n'a pas besoin de faire intervenir un technicien sur place pour le relevé des compteurs, et le client peut etre facturé au réel

La principale distinction entre le compteur Linky et le compteur pour PME-PMI réside dans leur capacité de gestion de la puissance souscrite. Le compteur Linky est conçu pour les foyers et les petites entreprises avec une puissance souscrite jusqu'à 36 kVA. Si la consommation dépasse cette limite, le compteur Linky disjoncte automatiquement pour protéger le système. À l'inverse, le compteur pour PME-PMI est adapté aux besoins des entreprises ayant une puissance souscrite supérieure à 36 kVA, et il ne disjoncte pas automatiquement en cas de dépassement de puissance. Au lieu de cela, tout dépassement de puissance est géré selon les termes spécifiques du contrat d'électricité professionnel, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires pour l'entreprise.

En termes de précision et de suivi de la consommation, le compteur PME-PMI est plus précis que le compteur Linky. Avec le consentement du consommateur, le compteur Linky peut enregistrer la courbe de charge toutes les 30 minutes. Le compteur pour PME-PMI peut, quant à lui, relever la courbe de charge toutes les dix minutes, offrant ainsi une vue plus détaillée de la consommation énergétique.

❓ FAQ

Qui procède à l'installation du compteur PME-PMI ?

L'installation des compteurs intelligents pour les PME-PMI est une tâche attribuée à Enedis, l'entité responsable de la gestion du réseau de distribution d'électricité. Si une entreprise procède à la construction de nouveaux locaux, c'est auprès d'Enedis que la demande de raccordement doit être effectuée. Enedis joue un rôle central non seulement dans la mise en place du compteur mais aussi dans son activation après l'achèvement des travaux de construction. Avant l'activation du compteur, il est impératif pour l'entreprise concernée de signer un contrat d'électricité avec un fournisseur. Ce processus garantit que l'électricité peut être fournie et mesurée correctement dès le début de l'utilisation des locaux, assurant ainsi une transition en douceur vers l'exploitation des nouveaux espaces.

Quels sont les délais de raccordement d'un compteur PME-PMI au réseau électrique ?

Enedis indique que les délais de raccordement sont de :

  • 4 à 6 mois si la puissance délivrée est disponible sur le réseau ;
  • 6 à 9 mois si la puissance souhaitée est indisponible sur le réseau.

Questions, commentaires, remarques ?

Écrivez-nous à l'adresse [email protected]