Courbe de charge électrique : définition, analyse, profil

Dernière mise à jour :
min de lecture
réduires ses taxes

Optimisation fiscale et tarifaire de vos factures d'énergie : Economisez !

Taxes à taux réduit, optimisation du TURPE ou de la puissance souscrite, exonérations ...
Nos experts vous informent de vos droits pour vous aider à réduire vos dépenses :

09 74 59 19 51 OU
Economisez grâce à l'optimisation fiscale et tarifaire de vos factures d'énergie
réduire ses taxes

Envoyez vos questions par mail à nos experts, et découvrez comment optimiser vos factures (taxes, etc.) : [email protected]

Annonce - Service géré par la société Selectra

La courbe de charge, aussi appelée courbe de puissance, ou point 10 minutes, est une courbe illustrant l'évolution de votre consommation électrique par palier de 10 minutes. Le client professionnel peut accéder à sa courbe de charge depuis son espace client Enedis, ou depuis l'outil de suivi de consommation fourni par son fournisseur d'électricité via son espace client. La courbe de charge fournit des informations essentielles pour maîtriser sa consommation d'électricité en entreprise et être en capacité de faire des économies d'énergie.

Qu'est-ce qu'une courbe de charge, ou courbe de puissance ?

Une courbe de charge, également appelée « courbe de puissance », « point 10 minutes », ou encore « profil de charge », représente la variation de la consommation électrique d'un compteur, d'un système ou d'un appareil électrique sur une période donnée.

La courbe de charge EDF liée au compteur électrique d'une entreprise illustre, sous la forme d'un graphique, la manière dont la consommation d'électricité évolue au fil du temps. Généralement, la courbe de charge s'exprime en kilowattheures (kWh) en fonction d'une base temporelle.

Les compteurs électriques les plus précis permettent d'afficher l'évolution de la consommation par palier de 10 minutes. Selon les paramètres d'analyses souhaités, l'utilisateur peut choisir de voir sa courbe de charge en kWh selon une base horaire, quotidienne, mensuelle, ou annuelle.

La courbe de puissance permet de visualiser les pics de consommation, les périodes de faible demande, ainsi que les tendances générales de consommation. Les fournisseurs d'électricité utilisent souvent les courbes de charge de leurs clients (particuliers et professionnels) pour planifier et gérer efficacement la production et la distribution d'électricité, tout en optimisant l'utilisation des infrastructures.

La forme de la courbe de charge peut être influencée par divers facteurs tels que les habitudes de consommation, les saisons, les jours de la semaine, et les événements particuliers. Elle est un outil précieux pour concevoir des stratégies d'efficacité énergétique et de gestion de la demande.

Voici ci-dessous un graphique extrait d'une courbe de charge mensuelle représentant la courbe journalière moyenne.

Rapport de courbe de charge

Graphique extrait d'un rapport de courbe de charge mensuelle représentant la courbe journalière moyenne

Quel est le fonctionnement d'une courbe de charge ?

Pour fournir au professionnel la courbe de charge de son entreprise, le compteur électrique relève et mémorise la puissance appelée sur le réseau. La collecte des données de consommation quasiment en temps réel est automatique et est permise par la dernière génération de compteurs communicants.

Celle-ci est ensuite collectée par télérelevé par le gestionnaire de réseau Enedis ex ERDF) ou RTE, selon que le site est raccordé au réseau de distribution ou directement au réseau de transport.

La fréquence à laquelle les données de consommations sont collectées, et donc la précision de la courbe de charge obtenue, dépendent du type de compteur :

  • Le compteur Linky, utilisé par la majorité des petits professionnels, permet la collecte et l'analyse des données de consommation toutes les 30 minutes, à condition que l'utilisateur ait donné son consentement ;
  • Tout autre compteur électrique professionnel, comme les compteurs pme-pmi, ou les compteurs électroniques télérelevés, permettant la collecte des données de consommation par pallier de 10 minutes.

Comment obtenir la courbe de charge de son entreprise ?

La marche à suivre pour obtenir la courbe de charge de son entreprise diffère selon le type de compteur utilisé. Deux cas sont à distinguer :

J'ai un compteur d'une puissance supérieure à 36 kVA, comment obtenir ma courbe de charge ?

Pour obtenir la courbe de charge de son entreprise, l'interlocuteur à privilégier dépend de son type de contrat :

  1. Si le professionnel a souscrit un contrat « CART » (qui concerne à la fois la fourniture et l'acheminement de l'électricité), il doit se tourner vers son fournisseur d'électricité. Celui-ci peut transmettre à l'utilisateur sa courbe de charge avec son historique de consommation. L'envoi peut, au choix, être programmé de manière mensuelle ou hebdomadaire ;
  2. Si le professionnel a souscrit un contrat « CARD » (qui concerne uniquement l'acheminement de l'électricité), il faut contacter Enedis, ou, le cas échéant, le gestionnaire de réseau rattaché à son Entreprise Locale de Distribution (ELD).

J'ai un compteur Linky, comment obtenir ma courbe de charge ?

La courbe de charge obtenue à partir de la relève de consommation d'un compteur Linky est moins précise que pour les autres compteurs : la consommation peut être relevée toutes les 30 minutes, au lieu de toutes les 10 minutes lorsqu'on utilise un compteur communicant plus puissant.

Cependant, l'avantage majeur est qu'il est beaucoup plus facile d'obtenir sa courbe de charge avec un compteur Linky.

Voici la marche à suivre pour obtenir sa courbe de charge depuis un compteur Linky :

  1. Créer son espace client Enedis, ou se créer un compte sur l'espace client proposé par son fournisseur d'électricité ;
  2. Se connecter à son espace client ;
  3. Se rendre dans la rubrique dédiée au suivi de consommation ;
  4. Donner son consentement à la collecte et à l'utilisation de ses données de consommations quotidiennes et horaires (ou à la demi-heure pour avoir la courbe de charge la plus précise possible) ;
  5. La courbe de charge est alors visible directement depuis l'espace client, dans la rubrique dédiée au suivi de consommation. Le professionnel peut la télécharger au format Excel pour la période temporelle de son choix.

Comment optimiser les modalités de son contrat d'électricité grâce à la courbe de charge ?

energie reduction facture changement fournisseur

Comparez les fournisseurs d'électricité pour optimiser vos factures

Trouvez une offre d'électricité / gaz pour profil tarif vert avec un conseiller ou demandez un devis gratuit en ligne.

Une bonne analyse de la courbe de charge permet au professionnel de s'assurer que les modalités de son contrat de fourniture d'électricité sont parfaitement adaptées à ses besoins.

La courbe de charge permet notamment de :

Détecter les dépassements de puissance

La courbe de charge est un outil qui propose une représentation graphique de la consommation d'énergie d'une entreprise sur une période donnée, permettant d'identifier les moments où la consommation dépasse le niveau de puissance auquel l'utilisateur s'est abonné.

Grâce à cette visualisation, il devient possible d'ajuster sa consommation d'énergie pour éviter les dépassements de puissance qui entraîneraient des frais supplémentaires sous forme de pénalités. En d'autres termes, la courbe de charge aide à optimiser l'usage de l'énergie en fonction de l'abonnement souscrit, permettant ainsi de réaliser des économies en évitant les coûts inutiles liés au dépassement de la puissance prévue.

Détecter une consommation inférieure à sa puissance souscrite

Il se peut également que l'analyse de la courbe de charge révèle que la consommation électrique d'une entreprise ou d'un foyer est significativement inférieure à la puissance souscrite indiquée dans le contrat d'électricité. Dans ce cas, il y a une opportunité d'ajuster le contrat pour mieux correspondre aux besoins réels. En effet, la puissance souscrite est la capacité maximale d'électricité que le consommateur est autorisé à consommer simultanément. Lorsque cette capacité est fixée plus haut que nécessaire, le coût de l'abonnement d'électricité augmente inutilement, car les fournisseurs d'électricité calculent le prix de l'abonnement en partie sur la base de la puissance souscrite.

En ajustant la puissance souscrite à un niveau plus proche de la consommation réelle observée grâce à l'analyse de la courbe de charge, il est possible de réaliser des économies significatives. Cet ajustement implique de choisir un contrat proposant une puissance souscrite inférieure, ce qui réduit le coût fixe associé à l'abonnement électrique. Toutefois, il est crucial de procéder à cette modification avec prudence pour éviter de souscrire à une puissance insuffisante, ce qui pourrait entraîner des coupures d'électricité ou des pénalités si la consommation dépasse le nouveau seuil autorisé.

Identifier une consommation trop élevée

L'examen de la courbe de charge électrique offre la possibilité de s'assurer que les appareils électriques en service ne présentent aucun problème provoquant une consommation excessive d'énergie. Grâce à cette analyse, il est possible d'identifier les appareils spécifiques qui pourraient nécessiter un remplacement en raison de leur inefficacité énergétique. En d'autres termes, cette approche permet de repérer les équipements défaillants susceptibles de consommer plus d'énergie que nécessaire. Par conséquent, elle offre la chance de prendre des mesures correctives, telles que le remplacement de ces appareils par des modèles plus écoénergétiques, contribuant ainsi à optimiser l'efficacité globale de la consommation énergétique dans l'entreprise.

Prendre conscience des différentes périodes d'activités et choisir la bonne version tarifaire

L'analyse des variations présentes sur la courbe de charge permet de comprendre les fluctuations des besoins énergétiques de l'entreprise au fil du temps. Cet examen détaillé révèle les moments où l'activité connaît des phases de ralentissement ou, au contraire, d'intensification. Cette prise de conscience est fondamentale, car elle ouvre la voie à une gestion plus avisée des coûts énergétiques de l'entreprise.

En effet, elle guide le professionnel dans le choix de la version tarifaire la plus adaptée dans le cadre du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE). En ajustant sa version tarifaire à son profil de consommation, il est possible de réduire significativement le montant de sa facture électrique.

Le TURPE propose différentes versions tarifaires, conçues pour s'aligner au mieux avec les habitudes de consommation de chaque entreprise :

  • La version Longue Utilisation (LU) : Cette version est particulièrement adaptée aux entreprises qui présentent une consommation d'électricité élevée et stable tout au long de l'année. Il s'agit typiquement de structures qui, en raison de leur activité, nécessitent une alimentation constante et significative en énergie ;
  • La version Moyenne Utilisation (MU) est destinée aux entreprises dont la consommation d'électricité varie de manière notable à travers l'année, souvent en raison de pics d'activité liés à la saisonnalité. La version MU est choisie par des entreprises avec des besoins modérés, mais ponctuels en électricité ;
  • La version Courte Utilisation (CU) : cette version est également destinée aux entreprises dont la consommation d'électricité varie significativement durant l'année, généralement en raison de pics d'activité liés à la saisonnalité. Cette version convient aux entreprises qui connaissent des augmentations très brèves, mais intenses de leur consommation.

Opter pour la version tarifaire qui correspond le mieux à son profil de consommation permet de bénéficier d'une tarification plus équitable, tant pour le coût de l'abonnement que pour le prix du kilowattheure (kWh) consommé. Cette démarche stratégique contribue à optimiser ses dépenses énergétiques, en assurant que l'entreprise ne paye pas plus que nécessaire pour sa consommation électrique.

Comment lire et interpréter les éléments clés d'une courbe de charge ?

La période temporelle représentée sur l'axe des abscisses

L'axe horizontal, également connu sous le nom d'axe des abscisses, représente la période temporelle durant laquelle la consommation d'électricité est analysée. Généralement, elle est exprimée en heures ou en jours. Si le professionnel souhaite une vision plus précise, il peut visualiser sa consommation par palier de 10 minutes. Pour un aperçu plus global, il est possible de choisir d'autres périodes temporelles comme la semaine ou le mois.

L'axe des abscisses offre une perspective globale sur la période considérée par la courbe de puissance. En examinant cette échelle temporelle, le professionnel est en mesure d'évaluer la durée et l'étendue temporelle de son analyse. Ainsi, il est capable de contextualiser les variations de la courbe de charge dans le temps, facilitant alors la compréhension des tendances, des cycles et des événements particuliers qui peuvent influencer la consommation d'énergie de l'entreprise sur la période considérée. En somme, cette échelle temporelle joue un rôle crucial dans l'interprétation et la prise de décision établies à partir de la courbe de charge.

La consommation d'électricité représentée sur l'axe des ordonnées

Sur l'axe vertical, connu sous le nom d'axe des ordonnées, est représentée la consommation électrique, mesurée en kilowattheures (kWh). Cet axe indique la quantité d'énergie électrique consommée à divers moments. Grâce à cette mesure, il est possible d'observer avec précision les fluctuations de la consommation électrique de l'entreprise au fil du temps.

En se penchant sur l'axe des ordonnées, les professionnels peuvent détecter les pics de consommation, identifier les périodes de faible consommation et mieux comprendre le profil énergétique global de l'entreprise. Cette analyse de la consommation permet d'appréhender les dynamiques de la demande électrique. Cela facilite la mise en œuvre de stratégies d'optimisation, comme l'ajustement des heures de forte consommation pour coïncider avec les périodes de tarification avantageuse ou la mise en place de mesures d'efficacité énergétique pour réduire les pics de demande.

Les pics de consommation

Les pics de consommation représentent les moments distinctifs sur la courbe de charge où la consommation d'électricité culmine, atteignant ses niveaux les plus hauts. Ces points critiques se manifestent typiquement lors d'une utilisation simultanée de plusieurs appareils électriques énergivores. La reconnaissance de ces périodes est fondamentale pour une gestion optimale de l'énergie.

L'identification des pics permet de comprendre les habitudes de consommation et de détecter les périodes où la consommation électrique est exceptionnellement élevée. Cette compréhension est essentielle. Elle permet d'envisager des stratégies visant à équilibrer la consommation électrique au sein de l'organisation, et afin d'exploiter potentiellement des tarifications plus avantageuses en déplaçant certaines activités énergivores en heures creuses, lorsque cela est possible.

Ainsi, en mettant en lumière ces instants où la consommation électrique s'envole, les gestionnaires peuvent prendre des décisions éclairées pour moduler ou reporter l'utilisation d'équipements particulièrement gourmands en énergie.

Cela peut, par exemple, impliquer :

  • L'ajustement des horaires de fonctionnement de l'entreprise ;
  • L'investissement dans des équipements électriques moins énergivores ;
  • L'adoption de solutions de gestion de l'énergie intelligentes.

Les creux de consommation

Les creux de consommation désignent les phases durant lesquelles la consommation électrique tombe à son niveau le plus faible. Ces périodes se caractérisent souvent par une moindre utilisation des appareils énergivores, ou bien quand des équipements conçus pour être plus économes en énergie sont principalement en fonction.

Ces moments de faible demande offrent une opportunité d'optimiser les stratégies de consommation d'énergie. Par exemple, ils peuvent être des moments opportuns pour programmer des tâches qui nécessitent moins d'énergie ou pour utiliser l'électricité à des fins qui bénéficieraient de tarifs réduits, si de tels tarifs sont disponibles. La capacité à repérer et à exploiter ces creux permet aux entreprises et aux ménages de réaligner leur consommation d'énergie, en tirant parti de ces périodes pour effectuer des activités à haute intensité énergétique à moindre coût. Ces périodes peuvent aussi être opportunes pour charger des batteries de stockage d'énergie qui peuvent être utilisées ultérieurement.

De plus, en ajustant la consommation d'énergie aux moments où la demande est naturellement plus basse, les entreprises contribuent à une meilleure stabilité du réseau électrique, tout en réduisant les coûts opérationnels liés à l'énergie. Cette approche proactive de la gestion de la demande énergétique, en se concentrant sur les creux de consommation, peut également entraîner des économies substantielles sur les factures d'électricité, tout en favorisant une utilisation plus durable et responsable des ressources énergétiques.

Les plateaux de consommation

Les plateaux de consommation se réfèrent aux intervalles durant lesquels la demande en électricité se stabilise à un niveau constant. Ces phases de consommation uniforme se produisent typiquement quand des appareils ou des systèmes fonctionnent de manière ininterrompue sur de longues périodes. Il s'agit souvent d'équipements essentiels au fonctionnement quotidien, comme les systèmes de climatisation opérant sans fluctuation pour maintenir une température ambiante constante, ou les serveurs informatiques qui doivent rester actifs 24 h/24 pour assurer la continuité des services et des opérations.

L'identification précise de ces plateaux de consommation est cruciale pour évaluer et améliorer l'efficacité énergétique d'une organisation ou d'un foyer. En reconnaissant ces périodes, il devient possible de cibler des interventions spécifiques visant à réduire la consommation énergétique sans compromettre les opérations ou le confort. Par exemple, cela pourrait impliquer l'installation de systèmes de climatisation plus efficaces, capables de maintenir une température agréable avec une consommation d'énergie réduite, ou la mise à niveau de serveurs informatiques vers des modèles plus récents et moins énergivores.

Par ailleurs, ces moments de consommation stable offrent une opportunité d'évaluer l'adéquation entre les besoins réels et la puissance souscrite. En fin de compte, l'analyse des plateaux de consommation permet de détecter des marges d'amélioration significatives en matière d'efficacité énergétique, conduisant à des économies de coûts durables et à une réduction de l'empreinte écologique associée à la consommation d'électricité.

SOUSCRIPTION À UNE OFFRE DE GAZ NATUREL OU D'ÉLECTRICITÉ Pour toute question ou souscription relative à des besoins en énergie ou pour souscrire directement à une offre, il est possible d'appeler le 09 74 59 19 51 (lundi-vendredi 7h-21 h ; samedi 8 h 30-18 h 30 et le dimanche de 9 h à 17 h) ou de demander un rappel gratuit.

Questions, commentaires, remarques ?

Écrivez-nous à l'adresse [email protected]