réduires ses taxes

Réduisez votre facture d'électricité et de gaz naturel

Les conseillers B2B Selectra vous aide à comparer les offres et vous oriente vers la plus adaptée à votre profil de consommation :

09 74 59 19 51 OU Devis gratuit
Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF
Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée

Comparez les offres d'électricité et de gaz en ligne avec Selectra en obtenant un devis sur-mesure

Devis gratuit
Annonce - Service Selectra non-partenaire d'EDF

Tarif Jaune EDF: prix du kWh en juillet 2024, puissance

Dernière mise à jour :
min de lecture

Jusqu'au 1ᵉʳ janvier 2016, le tarif jaune était le tarif réglementé de l'électricité propre aux entreprises dont la puissance de compteur se situe entre 42 et 240 kVA. S'il n'existe plus aujourd'hui, les entreprises se reconnaissent dans leur "profil jaune" - ou profil C4, qui correspond aux offres dédiées à ce segment de consommation d'électricité des professionnels. En juillet 2024, le prix de référence du profil Tarif Jaune est de  142€ / MWh.

DISPARITION DES TARIFS RÉGLEMENTÉS JAUNE ET VERT Depuis le 1er janvier 2016, le tarif réglementé d'électricité n'existe plus pour les profils tarif jaune. Le segment de consommation est désormais complètement ouvert à la concurrence. Pour plus d'informations, vous pouvez contacter gratuitement le ☎️ 09 74 59 19 51 (service gratuit).
Obtenir un devis gratuit Annonce  - Service Selectra non partenaire d'EDF

Qu'est-ce que le tarif jaune EDF ?

Le tarif jaune était l'un des trois tarifs réglementés de l'électricité proposés par EDF Entreprises entre le tarif bleu (particuliers et petits professionnels) et le tarif vert (industries). Il concernait les sites dont la puissance souscrite de compteur est d'au moins 36 kVA. La puissance maximale autorisée est de  250 kVA.

Le tarif jaune était fixé par arrêté ministériel par le ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Energie, sur avis de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), Autorité Administrative Indépendante créée le 24 mars 2000 à la suite de la loi n° 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité.

Les sites qui bénéficiaient du tarif jaune sont ceux alimentés en basse tension, à l'inverse des sites en tarif vert qui eux, sont alimentés en haute tension. Par rapport au tarif réglementé vert, le coût de l'abonnement était moins cher, mais le prix du kWh était, toute chose étant égale par ailleurs, plus coûteux. 

Dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie, le tarif jaune, comme le tarif vert, ont disparu au 31 décembre 2015. Plus de 330 000 sites en tarif jaune ont été concernés par la suppression des tarifications réglementées en vigueur. Depuis cette date, ces sites ont dû s'orienter vers des offres à prix de marché proposées par les différents fournisseurs. 

Comparez les offres d'énergie PRO avec Selectra

Un conseiller selectra expert B2B vous oriente vers l'offre d'énergie la moins chère pour votre entreprise. Appelez le 
☎️ 09 74 59 19 51 ou demandez un Devis gratuit en ligne en 2 minutes Annonce  - Service Selectra non partenaire d'EDF

Quel est le  prix du tarif jaune EDF pour un compteur C4 en juillet 2024 ?

La Commission de Régulation de l'Energie propose un indice pour les PME permettant de savoir si le prix qui leur est proposé par leur fournisseur est honnête ou non. Cet indice indique un prix du kWh et un prix de l'abonnement indicatif à destination des professionnels au Profil Jaune :

Prix de référence de l'électricité pour les PME (HT)
Client type - moyenClient type - saisonnalise
€/MWhPrix de marché moyen bas*Prix de référencePrix de marché haut**Prix de marché moyen bas*Prix de référencePrix de marché haut**
Client bleu - base167 €170 €148 €131 €150 €114 €
Client bleu - HPHC170 €173 €148 €134 €153 €118 €
Client jaune - base173 €142 €151 €138 €108 €120 €
Client Vert A5 - base167 €145 €154 €148 €111 €123 €

* : Quantile 10 % ; ** : Quantile 90 %
Prix hors TVA et CSPE valables le 14 juillet 2024
Source : CRE.

Le prix du MWh d'électricité pour un tarif jaune est donc compris entre 173 et 151€/MWh. 

Voici l'évolution du prix conseillé par la CRE pour les PME depuis la crise de l'énergie de 2022 :

Typologie et puissance de compteur

Les deux types de compteur du tarif jaune

Pour les sites profilés tarif jaune, il existe deux types de compteurs

  1. Le compteur le plus répandu est le compteur électronique (CJE ou PME-PMI) qui permet le dépassement de puissance avec une facturation à l'heure du client par le fournisseur. Ce type de compteur ne peut pas disjoncter ;
  2. Le compteur le moins répandu : le compteur électromécanique (CJM). Ce compteur ne permet pas le dépassement. Une disjonction est donc possible.

Que choisir entre un compteur monophasé et un compteur triphasé pour un abonnement au Tarif Jaune ?

La différence principale entre un compteur monophasé et un compteur triphasé réside dans la manière dont l'électricité est distribuée et mesurée pour une propriété ou une installation.

  • Un compteur monophasé mesure l'électricité distribuée via une seule phase et un neutre. Cela signifie que le courant électrique circule sur un seul circuit. Les compteurs monophasés sont couramment utilisés dans les habitations résidentielles et les petites entreprises où les besoins en électricité sont relativement faibles (généralement jusqu'à 12 kVA) ;
  • Un compteur triphasé mesure l'électricité distribuée sur trois phases et un neutre, offrant ainsi trois circuits de courant électrique. Cela permet de fournir une alimentation électrique plus stable et plus puissante, adaptée aux bâtiments industriels, commerciaux, ou aux résidences avec de gros besoins en électricité (au-dessus de 12 kVA). Le triphasé est particulièrement adapté pour alimenter des équipements lourds ou de grande puissance ;

Le choix entre un compteur monophasé et un compteur triphasé dépend principalement de deux facteurs : la puissance nécessaire pour alimenter l'installation et la nature des équipements utilisés.

Un compteur triphasé est généralement nécessaire pour des installations demandant une puissance au-dessus de 12 kVA. Le triphasé permet de distribuer la charge électrique de manière plus équilibrée et est indispensable pour faire fonctionner des équipements industriels lourds ou de nombreux équipements simultanément.

Si les équipements à alimenter fonctionnent exclusivement ou principalement en monophasé, un compteur monophasé peut suffire. Toutefois, cela pourrait limiter la capacité à étendre ou à moderniser l'installation à l'avenir. Par contre, pour des machines ou des systèmes fonctionnant en triphasé, ou pour une distribution plus équilibrée de la charge électrique, un compteur triphasé est indispensable. Cela inclut des équipements comme de gros moteurs, des systèmes de chauffage ou de refroidissement industriel, des fours professionnels, etc.

ILes installations triphasées peuvent être plus coûteuses à installer mais peuvent offrir une meilleure efficacité et fiabilité pour les gros consommateurs d'énergie.

Pour les entreprises ayant des besoins supérieurs, qui auraient été candidats au Tarif Jaune dans le passé, un compteur triphasé avec une offre adaptée à une puissance supérieure est généralement la norme. Cela offre plus de flexibilité en termes de gestion de la puissance disponible et de l'efficacité de l'alimentation des équipements.

Il est recommandé de consulter un professionnel pour une évaluation précise des besoins énergétiques et du type de compteur le plus approprié.

Que choisir entre un compteur monopphasé et un compteur triphasé ?

Un conseiller Selectra vous oriente gratuitement vers le type de compteur le mieux adapté à vos besoins.
Appelez gratuitement le ☎️ 09 74 59 19 51

La puissance de compteur

Le tarif jaune commence à partir d'une puissance de compteur supérieure à 36 kVA. Le premier palier du tarif jaune est donc 42 kVA. Les puissances augmentent avec des pas de 6 kVA jusqu'à 108 kVA, puis avec des pas de 12 kVA jusqu'à 250 kVA.

Ainsi, les puissances de compteurs en tarification jaune sont les suivantes : 42 kVA, 48 kVA, 54 kVA, 60 kVA, 66 kVA, 72 kVA, 78 kVA, 84 kVA, 90 kVA, 96 kVA, 102 kVA, 108 kVA, 120 kVA, 132 kVA, 144 kVA, 156 kVA, 168 kVA, 180 kVA, 192 kVA, 204 kVA, 216 kVA, 228 kVA et 240 kVA.

Les options tarifaires du tarif jaune

Il existe deux options du tarif jaune : l'option base et l'option EJP.

L'option tarifaire base du tarif jaune

L'option base du tarif jaune, par opposition à l'option EJP du tarif jaune, fait l'objet d'un fonctionnement tarifaire particulier : les tarifs horosaisonniers.En effet, elle comporte 4 ou 5 postes horosaisonniers selon la version d'utilisation souscrite : respectivement Moyenne Utilisation (MU) ou Longue Utilisation (LU) :

  • Heures Creuses d’Été (HCE) ;
  • Heures Pleines d’Été (HPE) ;
  • Heures Creuses d’Hiver (HCH) ;
  • Heures Pleines d’Hiver (HPH) ;
  • Heures de Pointe (uniquement en Longue Utilisation).

Les heures pleines sont plus coûteuses que les heures creuses et les heures d'été sont moins chères que les heures d'Hiver. Les heures de Pointe (P) correspondent à deux périodes de deux heures, deux fois par jour en Heures Pleines d'Hiver pendant lesquelles la consommation d'électricité est bien plus coûteuse.

L'option tarifaire EJP du tarif jaune

La variante EJP du tarif jaune, comporte 4 postes horo-saisonniers pour une seule version d'utilisation souscrite, la longue utilisation (LU) : 

  • Heures Creuses d’Eté (HCE);
  • Heures Pleines d’Eté (HPE) ;
  • Heures d’Hiver (HH) ;
  • Heures de Pointe Mobile (PM) : qui concernent 18 heures par jour sur 22 jours non consécutifs.

Comparez les offres d'énergie PRO avec Selectra

Un conseiller selectra expert B2B vous oriente vers l'offre d'énergie la moins chère pour votre entreprise. Appelez le 
☎️ 09 74 59 19 51 ou demandez un Devis gratuit en ligne en 2 minutes Annonce  - Service Selectra non partenaire d'EDF

Les dernières grilles tarifaires du Tarif Jaune

Les derniers prix du Tarif Jaune d’EDF, fournisseur d'énergie historique, ont été publiés au Journal Officiel de la République française en date du 31 juillet 2015. Retrouvez ci-dessous les dernières grilles tarifaires.

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF en option Base

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF – option Base HT*

Version

Prime fixe annuelle (€/kVA)

Prix de l’énergie (c€/kWh)

Heures pleines d’hiver pointeHeures pleines d’hiverHeures creuses d’hiverHeures pleines d’étéHeures creuses d’été

Utilisations Longues (UL)

39,969,6019,6016,9135,0313,476

Utilisations Moyennes (UM)

36,36-10,0157,1855,0443,490

Coefficients de puissance réduite**

UL

1,000,860,860,860,86

Ou UL

1,001,000,470,470,47

Ou UL

1,001,001,000,410,41

Ou UM

-1,001,001,001,00

Calcul des dépassements

14,31 €/heure***

Source : Journal officiel de la République Française du 31 juillet 2015.
* : ces tarifs ne sont valables que pour la métropole continentale
** : ces prix ne prennent pas compte les différentes taxations en vigueur (TVA, accise sur l'électricité (ancienne CSPE, CTA et TCFE)
*** : dans le cas où le compteur permet les dépassements de puissance (compteur CJE ou PME-PMI)

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF en option EJP

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF – option EJP HT*

Version

Prime fixe annuelle (€/kVA)

Prix de l’énergie (c€/kWh)

Pointe Mobile

Heures d’hiverHeures pleines d’étéHeures creuses d’été
Utilisations Longues (UL)42,48

13,388

7,9324,9823,392

Coefficients de puissance réduite**

UL

1,00

0,690,690,69
Ou UL

1,00

1,000,530,53

Calcul des dépassements

14,31 €/heure***

Source : Journal officiel de la République française du 31 juillet 2015
* : ces tarifs ne sont valables que pour la métropole continentale
** : ces prix ne prennent pas compte les différentes taxations en vigueur (TVA, CSPE, CTA et TCFE)
*** : dans le cas où le compteur permet les dépassements de puissance (compteur CJE ou PME-PMI)

Les clients au "Profil jaune" se voient appliquer des tarifs horosaisonniers

Les professionnels correspondant au "Profil Jaune" ont une puissance souscrite supérieure à 36 kVA. De ce fait, ils connaissent une tarification spécifique : les tarifs horosaisonniers.

Comment fonctionnent les tarifs horosaisonniers de l'électricité

Avec les tarifs horosaisonniers, le prix de l'électricité varie à la fois en fonction de la saison (Hiver ou été, et avec des heures de pointe en hiver), et de l'heure de la journée (Heures Pleines / Heures Creuses). Le prix du kWh varie 5 fois au cours de l'année.

Voici les différents types de tarifs s'appliquant aux professionnels correspondant au "Profil Jaune".

  1. Les Heures Pleines Hiver (HPH) : Ce prix est appliqué du 1er novembre au 31 mars de l'année suivante, durant les Heures Pleines ;
  2. Les Heures Creuses Hiver (HCH) : Ce prix est appliqué du 1er novembre au 31 mars de l'année suivante durant les Heures Creuses ;
  3. Les Heures Pleines Été (HPE) : Ce prix est appliqué du 1er avril au 31 octobre durant les Heures Pleines ;
  4. Les Heures Creuses Été (HCE) : Ce prix est appliqué du 1er avril au 31 octobre durant les Heures Creuses ;
  5. Les Heures de pointe (P) : Les Heures de Pointe font l'objet d'un tarif plus élevé que durant les autres périodes. Il peut y avoir jusqu'à 15 heures de pointe par an répartis entre décembre et février, soit entre 8h et 12h, soit entre 17h et 21h.

Les professionnels correspondant à l'ancien Tarif jaune sont alimentés en basse tension. Leurs plages horaires des Heures Creuses sont donc réparties durant 8 heures par jour, soit entre 12h et 16h, soit entre 21h30 et 7h30. Le reste du temps, c'est le tarif Heures Pleines qui s'applique.

Quel est le prix appliqué pour les tarifs horosaisonniers ?

Le prix du kWh relatif aux différents postes horosaisonniers dépend du fournisseur d'électricite choisi et de la négociation précédant la signature du contrat d'électricité.

À titre indicatif, la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) a publié un tarif de référence s'appliquant aux tarifs horosaisonniers.

Voici un récapitulatif des prix de référence de la CRE en fonction de différents profils de consommation :

Prix de référence HT selon la CRE
Prix de référence HT Abonnement en €/kVA (ou €/kW) Parts variables en €/MWh
Pointe Heures Pleines Hiver Heures Creuses Hiver Heures Pleines Été Heures Creuses Été
"Profil Jaune" Client base moyen 45 -- 180 133 88 74
"Profil Jaune" Client base saisonnalisé 41 -- 187 140 90 76
"Profil Vert A5" base moyen 33 186 152 109 79 65
"Profil Vert A5" base saisonnalisé 32 191 158 115 81 66

Prix excluant la CTA, l'Accise et la TVA. À jour au 14/07/2024.

Voici en moyenne le prix appliqué sur l'année pour les clients de type "Profil Jaune".

  1. Les clients correspondant au Profil Jaune en base moyen se voient appliquer un prix moyen de 115€/MWh ;
  2. Les clients correspondant au Profil Jaune en base saisonnalisé se voient appliquer un prix moyen de 119€/MWh ;

Les deux versions d'utilisation du tarif jaune

Qu'est-ce qu'une version d'utilisation ?

Le tarif jaune se décline en deux versions d'utilisation : la moyenne utilisation et la longue utilisation. Il y a 4 différences notables entre ces deux tarifs :

  • En moyenne utilisation, le prix du kWh est plus cher, mais l'abonnement est moins coûteux qu'en longue utilisation.
  • En moyenne utilisation, il y a 4 postes horo-saisonniers, contre 5 en longue utilisation.
  • En moyenne utilisation, il n'est pas possible de souscrire un dénivelé de puissance.
  • Le seuil d'intérêt de la longue utilisation s'établit à partir 2 000 heures d'utilisation par an.

La version moyenne utilisation est parfaitement adaptée aux entreprises utilisant moins de 2 000 h par an leur puissance souscrite. La version longue utilisation convient aux entreprises qui dépassent le seuil de 2 000 h d'utilisation par an.

Nombre d’heures d’utilisation = Consommation annuelle / Puissance souscrite

Comment choisir sa version d'utilisation ?

Graphique moyenne/longue utilisation

En théorie, à partir de 2 000 h d'utilisation, la version Longue Utilisation devient plus adaptée que la version Moyenne Utilisation.

Si vous désirez changer de version d'utilisation, il vous suffit de contacter votre conseiller dont le nom et les coordonnées se trouvent sur votre facture et lui demander un changement. Celui-ci aura lieu en date d'anniversaire du contrat. 

Les 4 variantes tarifaires du tarif jaune

Il existe plusieurs variantes du tarif jaune. Elles sont au nombre de quatre selon :

  • les deux options tarifaires retenues  (base et EJP) ;
  • les deux versions d'utilisations souscrites (longue utilisation ou moyenne utilisation) ;
  • Le type de dénivelé de puissance choisi.

Ainsi, il y a donc 4 variantes tarifaires du tarif jaune :

Les variantes tarifaires du tarif jaune
Numéro de varianteOption baseOption EJP
1
  • Sans dénivelé de puissance ;
  • MU ou LU.
  • Sans dénivelé de puissance ;
  • LU.
2
  • Avec dénivelé de puissance ;
  • Hiver/été ;
  • LU.
  • Avec dénivelé de puissance ;
  • Hiver/été ;
  • LU.
3
  • Avec dénivelé de puissance ;
  • Heures Pleines Hiver/autres ;
  • LU.
  • Avec dénivelé de puissance ;
  • Pointe Mobile/autres ;
  • LU.
4
  • Avec dénivelé de puissance ;
  • Pointe/autres ;
  • LU.
-

Vous trouverez ci-dessous une illustration de ces 4 variantes tarifaires du tarif jaune :

Graphique moyenne/longue utilisation

En général, en tarif jaune, les compteurs ne disjonctent pas. En tarif bleu, les compteurs disjonctent dès que la puissance demandée par l'installation électrique est supérieure à la puissance souscrite. En tarif jaune, si ce cas-là se produit, le compteur ne disjoncte pas, mais enregistre un dépassement de la puissance qui engendre des frais pour l'usager.

La notion de dépassement de puissance est liée au concept de dénivelé de puissance que nous allons illustrer avec un exemple, celui d'un camping. Un camping a des besoins en électricité supérieurs en été qu'en hiver, car sa fréquentation est plus importante l'été que l'hiver.  En longue utilisation, ce camping a la possibilité d'avoir un dénivelé de puissance, c'est-à-dire de souscrire une puissance de compteur plus importante en été qu'en hiver.

Le tarif jaune : une disparition depuis le 31 décembre 2015

Dans le cadre de l'ouverture du marché de l'électricité, les tarifs réglementés jaune et vert ne sont plus en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Les entreprises ont donc l'obligation de souscrire une offre à prix de marché. Après cette date, les entreprises n'ayant pas entrepris ces démarches ont vu leur contrat être basculé vers un contrat à prix de marché d'une durée de six mois, non renouvelable et résiliable sans frais et sans préavis. Passé ces six mois, l'électricité n'était plus fournie.

Comparez les offres d'énergie PRO avec Selectra

Un conseiller selectra expert B2B vous oriente vers l'offre d'énergie la moins chère pour votre entreprise. Appelez le 
☎️ 09 74 59 19 51 ou demandez un Devis gratuit en ligne en 2 minutes Annonce  - Service Selectra non partenaire d'EDF

Annonce  - Service Selectra non partenaire d'EDF

Les différents tarifs réglementés de l'électricité pour les professionnels

Pour les professionnels, il y avait trois types de tarifs réglementés proposés par EDF Entreprises. Le tableau ci-dessous récapitule les principales caractéristiques de ces différentes tarifications réglementées : 

Les principales caractéristiques des différentes tarifications réglementées
MarchéTaille du marchéConsommation moyenne du siteTarif réglementéRythme de relèveRéseau
Petits professionnels46 TWh
4,4 M sites
10 MWh/anBleu :
3 à 36 kVA
SemestrielleEnedis/ELD
Professionnels66 TWh
438 000  sites
200 MWh/anJaune :
42 à 250 kVA
MensuelleEnedis/ELD
Entreprises et petits industriels10 TWh
25 000 sites
500 MWh/anVert - C3 :
> 250 kVA
MensuelleEnedis/ELD
Industriels170 TWh
16 000 sites
9 000 à 25 000 MWh/an Vert C1 - C2 :
> 250 kVA
Journalière ou inférieure (Point 10 m)RTE

Basse ou haute tension ? En réalité, ce qui détermine la couleur de la tarification est la façon dont le site est alimenté : basse tension pour les tarifs bleus (C5) et jaune (C4) ; haute tension pour le tarif vert (C3, C2 et C1).

❓ FAQ

Quelle est la différence entre le tarif Jaune et le tarif Bleu

Le tarif bleu EDF est appliqué aux particuliers et petites entreprises pour une puissance souscrite entre 3 et 36 kVA (Kilovoltampère : puissance électrique apparente d'une installation). Depuis 2016, il n'est disponible que pour les petites entreprises employant moins de 10 employés, et réalisant moins de 2 millions d'euros de chiffre d'affaires. Le tarif jaune correspondait à une puissance souscrite comprise entre 42 et 240 kVA. Le tarif Jaune a aujourd'hui disparu.

Quelle est la différence entre le tarif Jaune et le tarif Vert ?

Le tarif jaune était dédié aux professionnels ayant une puissance souscrite comprise entre 42 et 240 kVA. Cette puissance est utilisée en général par les moyennes et grosses entreprises ; Le tarif vert était appliqué aux puissances souscrites supérieures à 250 kVA. Il concernait les grandes industries. Ces deux tarifs ont aujourd'hui disparu

Questions, commentaires, remarques ?

Écrivez-nous à l'adresse [email protected]