Electricité et gaz naturel & propane pour agriculteur en exploitation agricole

Dernière mise à jour :
min de lecture
réduires ses taxes

Réduisez vos factures d'électricité et gaz en faisant jouer la concurrence

Comparer les fournisseurs et leurs offres avec Selectra :

Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
réduire ses taxes

Pour faire des économies sur vos factures d'énergie en remplissant une demande de demande de devis en ligne :

Devis (1 min)
Annonce - Service géré par la société Selectra
exploitation agricole

Les dépenses énergétiques, toutes énergies confondues, représentent en moyenne 9 % des charges variables d'une exploitation agricole. Pour réduire ce budget énergie, la solution la plus simple est aujourd'hui de comparer les prestataires, que ce soit pour le gaz propane et le fioul, mais aussi pour l'électricité et le gaz naturel dont les marchés sont depuis quelques années ouverts à la concurrence.

Comparez tous les fournisseurs d'énergie

Quels fournisseurs d'électricité et de gaz naturel pour une exploitation agricole ?

La majorité des fournisseurs pour les professionnels commercialisent leurs offres aux agriculteurs.

Le prix de l'électricité pour les agriculteurs

Sur le segment de la fourniture d'électricité, le panel d'offres disponibles dépend de la tranche de puissance dans laquelle se trouve le compteur électrique de l'exploitation agricole. La puissance du compteur revient à un droit de tirage, c'est-à-dire à l'électricité que l'exploitation a le droit de consommer à un moment donné sans que ne se produise un dépassement de consommation.

Prix de l'électricité pour les exploitations agricoles au tarif bleu
Puissance Abonnement annuel TTC base Prix du kWh TTC base Abonnement annuel TTC HPHC Prix du kWh TTC heures pleines Prix du kWh TTC heures creuses
3 113.64 0.2276 %CAV_7_E1_pHPHC% %CAV_7_E1_pHP% %CAV_7_E1_pHC%
6 149.28 0.2276 154.20 0.2460 0.1828
9 187.56 0.2276 198.60 0.2460 0.1828
12 226.68 0.2276 239.64 0.2460 0.1828
15 263.04 0.2276 278.88 0.2460 0.1828
18 299.04 0.2276 317.76 0.2460 0.1828
24 379.20 0.2276 399.36 0.2460 0.1828
30 447.48 0.2276 473.52 0.2460 0.1828
36 535.92 0.2276 535.68 0.2460 0.1828

La plupart des agriculteurs font un usage restreint de l'électricité, les dépenses énergétiques les plus lourdes étant couvertes par des hydrocarbures tels que le fioul. Ces exploitations se content donc d'un contrat équivalent aux tarifs bleus, voire le plus souvent du tarif réglementé d'EDF. Ces clients peuvent profiter d'une réduction sur le prix du kWh en passant chez un fournisseur alternatif moins cher, tel que TotalEnergies.

Les grosses installations, dont la puissance souscrite peut dépasser les 36 kVA, sont historiquement associées au tarif jaune, mais ceux-ci ont disparu au 1er janvier 2016. La plupart des fournisseurs proposent des offres sur devis dont le prix ne peut donc pas être connu à l'avance. TotalEnergies compte aussi sur ce segment parmi les fournisseurs les plus compétitifs, puisqu'il propose un prix du kWh fixe sur 3 ans, au contraire des anciens tarifs réglementés d'EDF. Ces derniers, ainsi que certaines offres de marché du fournisseur historique EDF, sont en hausse régulière du fait de la hausse des coûts d'exploitation d'EDF.

 
Puissance du compteur Offre conseillée Prix du kWh En savoir plus / souscrire
≤ 36 kVA (équivalent tarif bleu) Classique Horizon
  • Prix du kWh fixe et l'acheminement refacturé à l'euro près pendant toute la durée du contrat ;
  • Contrat d'une durée d'un an.
09 74 59 19 51
Devis gratuit
> 36 kVA Offre à Prix Fixe
  • Prix fixe du kWh jusqu'à 36 mois ;
  • Protection contre les variations de prix du marché et prix d'acheminement refacturé à l'euro près.

Les prix du gaz naturel pour les agriculteurs

Les installations agricoles se trouvant à proximité du réseau de gaz naturel font souvent un usage extensif de cette énergie, du fait de son prix peu élevé. La meilleure façon d'optimiser sa facture de gaz naturel reste aujourd'hui de comparer les fournisseurs afin de retenir l'offre la plus intéressante.

Quels sont les fournisseurs de propane en citerne les plus économiques pour un agriculteur ?

Fournisseur Offre recommandée Commentaires Plus d'informations
Antargaz Devis Fourniture de gaz propane Les trois propaniers dont le prix de la tonne est généralement le moins cher. ☎️ 09 87 67 55 11
devis gratuit
Butagaz Devis Fourniture de gaz propane  ☎️ 09 87 67 54 53
devis gratuit
Primagaz Devis Fourniture de gaz propane ☎️ 09 87 67 54 82
devis gratuit

Les fournisseurs de gaz AntargazButagaz et Primagaz sont les leaders du gaz propane en France, et proposent des barèmes de prix attractifs, du moins d'après l'enquête ci-dessous réalisée sur des clients résidentiels. Notez que les prix ci-dessous concernent les particliers et sont exprimés TTC. Les exploitations agricoles peuvent négocier d'intéressantes remises auprès des propaniers si leurs consommations sont élevées.

Combien de gaz et d’électricité consomme une exploitation agricole ?

Champ

La consommation d'électricité et de gaz d'un agriculteur varie en fonction de la taille de son exploitation.

Consommation d'électricité

L'électricité soutirée du réseau de distribution représente 18% des dépenses totales en énergie dans les exploitations agricoles, selon une étude du commissariat au développement durable. C'est le premier poste de consommation hors produit pétroliers.

En fonction du nombre de machines présentent dans l'exploitation, le compteur électrique peut être d'une puissance électrique inférieure à 36 kVA, correspondant aux tarifs réglementés, ou de puissance supérieure (42-250 kVA), correspondant aux tarifs jaunes disparus au 1er janvier 2016.

  • compteurs de puissance inférieure à 36 kVA : l'exploitation agricole peut profiter d'offres d'électricité dotées d'une remise par rapport aux tarifs réglementés bleus ;
  • compteurs de puissance supérieure : le client agriculteur doit avoir souscrit à une offre de marché chez EDF ou un fournisseur alternatif, la plupart des offres étant proposées sur devis.

Consommation de gaz

Il n’y a pas de règle ! Tout dépend vraiment de l’usage exact du gaz (chauffage, séchage…), des volumes à chauffer, de la région et de son climat… A titre indicatif et sur un usage courant, on peut signaler l’exemple d’un agriculteur consommant en moyenne 15 tonnes de gaz propane par an pour le séchage de maïs. Les bâtiments d'élevage et les serres sont les installations consommant de loin le plus d'énergie, devant les systèmes d'irrigation. La plupart des exploitations agricoles ne sont pas raccordées au réseau de distribution de gaz naturel et consomment uniquement de l’électricité ainsi que du fioul ou du gaz propane.