You are here

Comment fonctionne le tarif jaune ?

Les différents tarifs réglementés de l'électricité pour les professionnels

Pour les professionnels, il y a trois types de tarifs réglementés proposés par le fournisseur historique EDF. Le tableau ci-dessous récapitule les principales caractéristiques de ces différentes tarifications réglementées : 

Marché Taille du marché Consommation moyenne du site Tarif historique Puissance Rythme de relève Réseau
Petits professionnels 46 TWh - 4,4 M sites 10 MWh/an Bleu (pro) 3 à 36 kVA Semestrielle Distribution ErDF ou ELD
Professionnels  66 TWh - 438 000 sites  200 MWh/an Jaune 42 à 250 kVA Mensuelle Distribution ErDF ou ELD
Entreprise et petites industriels 10 TWh - 25 000 sites 500 MWh/an Vert - C3 > 250 kVA Mensuelle Distribution ErDF ou ELD
Industriels 170 TWh - 16 000 sites Variable, de 9 000 à 25 000 MWh/an  Vert C1 - C2 > 250 kVA Journalière ou inférieure (Point 10m) Transport (RTE) ou distribution

Basse ou haute tension ?
En réalité, ce qui détermine la couleur de la tarification est la façon dont le site est alimenté : basse tension pour les tarifs jaune et bleu ; haute tension pour le tarif vert

Qu'est ce que le tarif jaune ?

Le tarif jaune est un des trois tarifs réglementés proposés par EDF avec le tarif bleu et le tarif vert. Il concerne des sites dont la puissance souscrite de compteur est comprise entre 36 et 250 kVA. En dessous, le tarif bleu s'applique, au-dessus, le tarif vert s'impose, en règle générale. 
Le tarif jaune est fixé par arrêté ministériel par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie sur avis de la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), Autorité Administrative Indépendante créée le 24 mars 2000 à la suite de la loi n° 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l'électricité

Les sites qui bénéficient du tarif jaune sont alimentés en basse tension, à l'inverse des sites en tarif vert qui eux, sont alimentés en haute tension. Par rapport au tarif réglementé vert, le coût de l'abonnement est moins cher, mais le prix du kWh est, toute chose étant égale par ailleurs, plus coûteux. 
Dans le cadre de la libéralisation du marché de l'énergie, le tarif jaune, comme le tarif vert, est amené à disparaitre au 31 décembre 2015. Plus de 330 000 sites en tarif jaune sont concernés par la suppression des tarifications réglementées en vigueur. Après cette date, ces sites devront s'orienter vers des offres à prix de marché proposées par les différents fournisseurs

Les options tarifaires du tarif jaune

Il existe deux options du tarif jaune : l'option base et l'option EJP.

L'option tarifaire base du tarif jaune

L'option base du tarif jaune, par opposition à l'option EJP du tarif jaune, comporte 4 ou 5 postes horosaisonniers selon la version d'utilisation souscrite : respectivement Moyenne Utilisation (MU) ou Longue Utilisation (LU) :

  • Heures Creuses d’Eté (HCE) ;
  • Heures Pleines d’Eté (HPE) ;
  • Heures Creuses d’Hiver (HCH) ;
  • Heures Pleines d’Hiver (HPH) ;
  • Heures de Pointe (uniquement en Longue Utilisation) ;

Les heures pleines sont plus coûteuses que les heures creuses, les heures d'été sont moins chères que les heures d'Hiver. Les heures de Pointe (P) correspondent à deux périodes de deux heures, deux fois par jour en Heures Pleines d'Hiver pendant lesquelles la consommation d'électricité est bien plus coûteuse.

L'option tarifaire EJP du tarif jaune

La variante EJP du tarif jaune, comporte 4 postes horosaisonniers pour une seule version d'utilisation souscrite, la longue utilisation (LU) : 

  • Heures Creuses d’Eté (HCE);
  • Heures Pleines d’Eté (HPE) ;
  • Heures d’Hiver (HH) ;
  • Heures de Pointe Mobile (PM) : qui concernent 18 heures par jour sur 22 jours non consécutifs ;

Les deux versions d'utilisation du tarif jaune

Qu'est ce qu'une version d'utilisation ?

Le tarif jaune se décline en deux versions d'utilisation : la moyenne utilisation et la longue utilisation. Il y a 4 différences notables entre ces deux tarifs :

  • En moyenne utilisation, le prix du kWh est plus cher mais l'abonnement est moins coûteux qu'en longue utilisation.
  • En moyenne utilisation, il y a 4 postes horosaisonniers, contre 5 en longue utilisation.
  • En moyenne utilisation, il n'est pas possible de souscrire un dénivelé de puissance.
  • Le seuil d'intérêt de la longue utilisation s'établit à partir 2000 heures d'utilisation par an.

La version moyenne utilisation est parfaitement adaptée aux entreprises utilisant moins de 2 000h par an leur puissance souscrite. La version longue utilisation convient eux entreprises qui dépassent le seuil de 2 000h d'utilisation par an.

Nombre d’heures d’utilisation = Consommation annuelle / Puissance souscrite

Comment choisir sa version d'utilisation ?

Graphique moyenne/longue utilisation

En théorie, à partir de 2 000h d'utilisation, la version Longue Utilisation devient plus adaptée que la version Moyenne Utilisation.

Si vous désirez changer de version d'utilisation, il vous suffit de contacter votre conseiller dont le nom et les coordonnées se trouvent sur votre facture et lui demander un changement. Celui-ci aura lieu en date d'anniversaire du contrat. 

Les 4 variantes tarifaires du tarif jaune

Il existe plusieurs variantes du tarif jaune. Elles sont au nombre de quatre selon :

  • les deux options tarifaires retenues  (base et EJP)
  • les deux versions d'utilisations souscrites (longue utilisation ou moyenne utilisation)
  • Le type de dénivelé de puissance choisi

Ainsi, il y a donc 4 variantes tarifaires du tarif jaune :

Numéro de variante Option base Option EJP
1
  • Sans dénivelé de puissance
  • MU ou LU
  • Sans dénivelé de puissance 
  • LU
2
  • Avec dénivelé de puissance
  • Hiver/été 
  • LU
  • Avec dénivelé de puissance
  • Hiver/été
  • LU
3
  • Avec dénivelé de puissance
  • Heures Pleines Hiver/Autres
  • LU
  • Avec dénivelé de puissance
  • Pointe Mobile/Autres
  • LU
4
  • Avec dénivelé de puissance
  • Pointe/Autres
  • LU
-

Vous trouverez ci-dessous une illustration de ces 4 variantes tarifaires du tarif jaune :

Graphique moyenne/longue utilisation

En général, en tarif jaune, les compteurs ne disjonctent pas. En tarif bleu, les compteurs disjonctent dès que la puissance demandée par l'installation électrique est supérieure à la puissance souscrite. En tarif jaune, si ce cas là se produit, le compteur ne disjoncte pas mais enregistre un dépassement de la puissance qui engendre des frais pour l'usager.

La notion de dépassement de puissance est liée au concept de dénivelé de puissance que nous allons illustrer avec un exemple, celui d'un camping. Un camping a des besoins en électricité supérieurs en été qu'en hiver car sa fréquentation est plus importante l'été que l'hiver.  En longue utilisation, ce camping a la possibilité d'avoir un dénivelé de puissance, c'est-à-dire de souscrire une puissance de compteur plus importante en été qu'en hiver.

Le compteur : typologie et puissance

compteur ejp

Les deux types de compteur

Pour les sites profilés tarif jaune, il existe deux types de compteurs

Le compteur le plus répandu est le compteur électronique (CJE ou PME-PMI) qui permet le dépassement de puissance avec une facturation à l'heure du client par le fournisseur. Ce type ne compteur ne peut pas disjoncter.

Le compteur le moins répandu : le compteur électromécanique (CJM). Ce compteur ne permet pas le dépassement. Une disjonction est donc possible.

La puissance de compteur

Les tarifs jaunes commencent à partir d'une puissance de compteur supérieure à 36 kVA. Les puissances augmentent avec des pas de 6 kVA jusqu'à 108kVA puis avec des pas de 12 kVA jusqu'à 250 kVA.

Ainsi, les puissances de compteurs en tarification jaune sont donc les suivantes : 42 kVA, 48 kVA, 54 kVA, 60 kVA, 66 kVA, 72 kVA, 78 kVA, 84 kVA, 90 kVA, 96 kVA, 102 kVA, 108 kVA, 120 kVA, 132 kVA, 144 kVA, 156 kVA, 168 kVA, 180 kVA, 192 kVA, 204 kVA, 216 kVA, 228 kVA et 240 kVA. 

Les grilles tarifaires du Tarif Jaune

Les prix du Tarif Jaune d’EDF ont été publiés au Journal Officiel de la République Française en date du 31 octobre 2014. Retrouvez ci-dessous les grilles tarifaires actualisées.

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF – option Base HT*

Version Prime fixe annuelle (€/kVA) Prix de l’énergie (c€/kWh)
Heures pleines d’hiver pointe Heures pleines d’hiver Heures creuses d’hiver Heures pleines d’été Heures creuses d’été
Utilisations Longues (UL) 39,60 9,522 9,522 6,856 4,990 3,447
Utilisations Moyennes (UM) 36,12 - 9,933 7,126 5,003 3,461
Coefficients de puissance réduite** UL 1,00 0,86 0,86 0,86 0,86
Ou UL 1,00 1,00 0,47 0,47 0,47
Ou UL 1,00 1,00 1,00 0,41 0,41
Ou UM - 1,00 1,00 1,00 1,00
Calcul des dépassements 14,18 €/heure***

Source : Journal officiel de la République Française du 31 octobre 2014.

Grille tarifaire du Tarif Jaune d’EDF – option EJP HT*

Version Prime fixe annuelle (€/kVA) Prix de l’énergie (c€/kWh)
Pointe Mobile Heures d’hiver Heures pleines d’été Heures creuses d’été
Utilisations Longues (UL) 40,44 12,750 7,932 4,982 3,392
Coefficients de puissance réduite** UL 1 1,00 0,69 0,69 0,69
Ou UL 1 1,00 1,00 0,53 0,53
Calcul des dépassements 14,18 €/heure***

Source : Journal officiel de la République Française du 31 octobre 2014

* : ces tarifs ne sont valables que pour la métropole continentale
** : ces prix ne prennent pas compte les différentes taxations en vigueur (TVA, CSPE, CTA et TCFE)
*** : dans le cas où le compteur permet les dépassements de puissance (compteur CJE ou PME-PMI)

Le tarif jaune : une disparition programmée au 31 décembre 2015

Dans le cadre de l'ouverture du marché de l'électricité, les tarifs réglementés jaune et vert ne seront plus en vigueur le 1er janvier 2016. D'ici là, les entreprises ont l'obligation de souscrire une offre à prix de marché. Après cette date, les entreprises n'ayant pas entrepris ces démarches verront leur contrat être basculé vers un contrat à prix de marché d'une durée de six mois, non renouvelable et résiliable sans frais et sans préavis. Passés ces six mois, l'électricité ne sera plus fournie. Afin d'éviter ces désagréments, anticipez ! Pour plus d'informations, vous pouvez contacter le 09 87 67 54 75, demander un devis ou vous faire rappeler.

Partager sur Facebook  Partager sur Twitter  Partager sur Google Plus